Jardins fruitiers

De plus en plus, les vergers en ville ou en périphérie reviennent au goût du jour. Ces jardins, qui évoluent dans une temporalité différente et nécessitent des soins bien particuliers, nous permettent de retrouver un lien à la terre, d'observer pousser les arbres et, lorsqu'ils sont mûrs, de cueillir les fruits pour les déguster sur place. C'est pour cela que de son côté, la municipalité a souhaité développer sur chaque secteur de la ville un verger collectif, ouvert à tous.

Carte des jardins fruitiers

3 résultats sur 3

Quels sont les engagements de la Ville de Grenoble ?

La municipalité a souhaité développer sur chaque secteur de la ville un verger collectif, ouvert à tous. Des espaces verts publics sont ainsi transformés pour offrir à chacun la possibilité de se promener dans ce nouvel espace vivrier, d'observer pousser les arbres et, lorsqu'ils sont mûrs, cueillir les fruits pour les déguster sur place.

Pour faire naître ces vergers, des habitants et structures riveraines se mobilisent lors de réunions publiques organisées avec la Maison des Habitants du secteur, pour réfléchir ensemble à la conception du verger (aménagement de l'espace, choix des espèces à planter...). Des chantiers participatifs réunissent ensuite toutes les personnes volontaires pour planter les arbres fruitiers (pommiers, noyers, cognassiers...) et arbustes à petits fruits (framboisiers, cassissier, groseilliers...) choisis par les habitants.

Ces moments de plantation collective sont l'occasion de rencontres, d'échanges autour des pratiques de jardinage mais ont également pour objectif de fédérer autour de la vie du quartier et du projet en construction.

L'entretien du verger est laissé sous la responsabilité d'un collectif d'habitants qui s'assure de l'état sanitaire des végétaux, réalise les tailles nécessaires et contribue à animer la vie de quartier autour de ce verger. Et pour acquérir les compétences nécessaires, des formations sont proposées aux collectifs de jardiniers.

Tout le monde peut participer !

Parallèlement à ces démarches participatives, le service Espaces Verts de la ville multiplie également, lorsque cela est possible, la présence d'arbres fruitiers, lors de plantations ou remplacements d'arbres sur les espaces publics (face au jardin partagé du Village Olympique, à l'ouest de la rue Aimé Pupin, face à la maison de retraite, allée de la Sylphide...).

Comment rejoindre un jardin fruitier ?

Pour participer à la gestion d'un verger, consultez la carte des jardins fruitiers pour découvrir qui en est le gestionnaire, et le contacter !