/ / / L'organisation du CCAS

L'organisation du CCAS

La Direction de l'Intervention et de l'Observation Sociales (DIOS)

La Direction de l’Intervention et de l’Observation Sociales (DIOS) a été créée en 2010 dans une logique d’intervention et de lutte contre l’exclusion (solidarité, accès aux droits, lien social, redistribution, accompagnement social) pour répondre aux évolutions des besoins des grenoblois de tous âges.

Le Pôle « Personnes Agées Service à la Personne » regroupe les dispositifs dédiés aux personnes âgées à domicile et/ou aux personnes ayant besoin d’un soutien pour se maintenir au domicile :

  • Le Service social personnes âgées et aides sociales légales (SSPA-ASL)
  • Le Service de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD)  
  • La restauration à domicile 
  • Les interventions spécialisées à domicile: Psychologue situations complexes à domicile, Ergothérapeutes du SSIAD, Équipe Spécialisée Alzheimer (ESA)

Le Pôle « Urgence et Précarité Sociales » regroupe les dispositifs d’orientation et d’accompagnement des personnes en grande précarité (particulièrement sur la question du logement) et porte également des dispositifs expérimentaux en matière de veille sociale, d’hébergement et d’accompagnement vers l’insertion sociale :

  • Le Pôle Orientation Hébergement Insertion du territoire de la métropole grenobloise (POHI)
  • Le Service intercommunal d’accueil (SIA)
  • Le Service d’accompagnement temporaire vers l’insertion sociale (SATIS)
  • Le service des interventions spécifiques : dispositif hôtelier, Maitrise d’œuvre urbaine et sociale (MOUS) de la métropole grenoblois pour lutter contre l’habitat indigne, dispositif d’hébergement temporaire en appartements dans le diffus.
  • Le site expérimental du Rondeau

Le Pôle « Aide sociale et politique redistributive » regroupe les dispositifs d’aides financières du CCAS (aides sociales facultative, aide aux vacances), la plateforme budget, la plateforme mobilité et la plateforme de lutte contre la précarité énergétique.

La Mission « observation sociale » est en charge des études d’observation des services de la Ville et du CCAS de Grenoble dont la réalisation annuelle de l’analyse des besoins sociaux (ABS).

La Direction d'Action Sociale Petite Enfance (DASPE)

La Direction d'Action Sociale Petite Enfance (DASPE) est l'héritière de l’action menée de longue date en matière de petite enfance par la Ville de Grenoble, la fondation de la première crèche municipale dans le quartier St Bruno remontant en effet à 1883.

La DASPE remplit les missions suivantes :

  • Informer et mettre en relation les usagers avec les modes de garde diversifiés sur l’ensemble du territoire grenoblois.
  • Animer et contrôler le réseau municipal des Établissements d’accueil du jeune enfant.
  • Assurer la qualité de l’accueil, de la mixité et de la prévention sociales, et le développement de l’enfant.
  • Développer des solutions et des innovations sociales en lien avec les autres acteurs du territoire en matière d’accueil de la petite enfance (travail autour du langage, continuité éducative, garde à horaires atypiques…).

Pour remplir ces missions la DASPE est la direction du CCAS comptant le plus grand nombre d’agents : plus de 400 professionnels de la petite enfance (CAP petite enfance, auxiliaires puéricultrices, infirmières puéricultrices, psychologues, médecins…).

La direction dispose de moyens conséquents par rapport aux autres communes appartenant à la même échelle démographique :

  • 28 Établissements d’accueil du jeune enfant (EAJE) représentant 1278 places communales mises à disposition des usagers en accueil régulier, occasionnel ou familial.
  • 5 Relais d’assistantes maternelles totalisant 2257 places pour 742 assistantes maternelles indépendantes.
  • 1 Pôle Accueil Petite Enfance qui centralise les demandes d’accueil régulier à l’échelle de la ville et conduit une mission d’information.

En savoir plus sur les activités de la DASPE

La Direction des Établissements d'Hébergement (DEH)

La Direction des Établissements d’Hébergement (DEH) a pour mission d’assurer la gestion adaptée et le développement d’établissements sociaux et médico-sociaux du CCAS dans les domaines du vieillissement, et de la précarité-insertion.

Elle accueille et loge des personnes vulnérables en mettant à leur disposition des services et prestations. Elle soutient les résidents dans la mise en œuvre de projets de vie, dans et hors les murs.

La DEH a ainsi la responsabilité de :

  • 4 Établissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) : de capacité variable, de 26 à 79 places, ils proposent un accueil pour des personnes âgées dépendantes.
  • Un centre d’accueil de jour pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou troubles apparentés, et une plateforme de répit pour les aidants.
  • 5 Établissements d’Hébergement pour Personnes Agées (EHPA) : 280 petits logements dédiés à des personnes âgées autonomes, avec une continuité de présence 24/24, et des services optionnels : restauration, animation.
  • Un Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS) d’urgence à vocation intercommunale : 71 places pour accueillir des personnes isolées, hommes et femmes, ainsi que des familles, actuellement sans logement, et orientées par le 115.
  • Un CHRS d’insertion : accueil et accompagnement social de 47 personnes, dans des unités de vie autonomes de tailles diverses, incluant également des logements « dans le diffus », à proximité du foyer.
  • Un service de Lits Halte Soins Santé (LHSS) : 9 places pour une prise en charge médico-sociale de personnes sans domicile dont l’état de santé, sans nécessiter une hospitalisation, n’est pas compatible avec la vie à la rue.

Les Directions ressources

Les directions d’action sociale sont appuyées dans leurs missions opérationnelles par 3 directions ressources :

  • La Direction des Ressources Humaines (DRH) : elle a pour mission de préparer les hommes et les organisations aux missions et projets de la collectivité, et de gérer au quotidien l’adaptation des ressources humaines aux besoins des Directions du CCAS,  dans une logique d’efficience et de respect des hommes. Elle exerce sa mission dans un cadre statutaire et déontologique. Elle contribue à promouvoir la qualité de vie au travail, et informe et conseille les agents, les responsables de services et les directions dans ses domaines de compétences.
  • La Direction des Finances et de l’Administration Générale (DFAG) : elle a pour mission d’accompagner, sur le plan de la gestion et dans le respect de la règlementation, les directions d'action sociale dans la mise en œuvre des orientations du Conseil d’Administration du CCAS.
  • La Direction des Affaires Techniques et des Programmes (DATPRO) : elle accompagne les directions d’action sociale dans la maintenance et l’entretien quotidien de leur patrimoine ; dans leurs projets de rénovation, extension, construction de bâtiment ; dans leurs projets de développement de leur système d’information.

Télécharger l'organigramme du CCAS