menu contenu rechercher
ven. 9 déc. 2016 | | Dégagé 0.4° / 11.6° | air Indice de pollution : 7/10 | accès MonGrenoble S'identifier Créer un compte

/ / / / / Budget 2015 : oeuvrer pour le quotidien, agir pour l’essentiel, préparer l’avenir

Budget 2015 : oeuvrer pour le quotidien, agir pour l’essentiel, préparer l’avenir

Par Laurence Comparat et Claus Habfast. Tribune du Groupe Rassemblement citoyen, de la gauche et des écologistes. Février 2015

Budget 2015 : oeuvrer pour le quotidien, agir pour l’essentiel, préparer l’avenir

Le conseil municipal de février adoptera le premier budget de la mandature. Baisse sans précédent des dotations de l'État (-7 M€ par rapport à 2013), dégradation depuis 2011 des finances, passage en Métropole: malgré ces contraintes, ce budget répondra aux urgences d'aujourd'hui et aux enjeux de demain !

Les priorités de la majorité ont été présentées en janvier. Malgré les difficultés, nous avons tenu à faire un effort particulier d’investissements (38M€ en 2015) pour le quotidien et pour préparer l’avenir : entretien et sécurisation des écoles, nouvelle école sur la presqu’île, équipements de proximité, stade du Village Olympique, réhabilitation thermique des logements… Nous proposons une réduction de 8% des frais de fonctionnement tout en préservant les budgets affectés aux personnels. Nous protégeons les moyens dévolus à l’action sociale, et au CCAS, si utiles aux habitants, en particulier les plus précaires.
Ces choix, nous les assumons, nous avons pris l'engagement de ne pas augmenter les impôts communaux, déjà élevés. Nous ne voulons pas que ce qui est décidé aujourd'hui soit à la charge uniquement des générations futures.

Il y a quelques semaines, nous avons été bouleversés par les attentats contre Charlie Hebdo, à Montrouge et à l'Hyper Casher. La réaction populaire a été exemplaire et nous avons vécu un grand moment de fraternité lors de la marche du 11 janvier. La République n'est pas un régime neutre. Liberté, Egalité, Fraternité, ne sont pas de simples idées, nous avons le devoir de les faire vivre ! Nos actions, ce budget, nos orientations politiques, sont élaborées avec l’objectif de favoriser le vivre-ensemble, partout, tout le temps. Nous faisons notre les paroles de Fabian Stang, maire d’Oslo, endeuillée en 2011 par d’autres tueries terribles : «Nous allons punir le coupable. La punition, ce sera plus de générosité, plus de tolérance, plus de démocratie».