menu contenu rechercher
ven. 30 sept. 2016 | | Dégagé 10.5° / 23.7° | air Indice de pollution : 4/10 | accès MonGrenoble S'identifier Créer un compte

Le nouveau Châtelet

Situé entre l'Abbaye à Grenoble et en limite de Saint Martin d'Hères, le quartier Châtelet bénéficie d'un renouvellement urbain qui s'achèvera en 2017. Obsolètes, les 142 logements de ce site de 4 hectares sont démolis pour laisser place à un nouvel habitat BBC à des prix abordables. L'objectif premier de ces réhabilitations est de favoriser la mixité sociale et ouvrir le quartier sur l'extérieur. Ce projet urbain, confié par la Ville à la SPLA SAGES et conçu par l'agence Chapuis Royer, a été lancé en janvier 2011.

Les objectifs du projet

  • Diversifier l'habitat pour favoriser la mixité sociale. L'opération comprendra des logements en location (social, conventionné) ou en accession (sociale ou non).
  • Diversifier les constructions pour offrir des logements de formes et de tailles riches et variées : individuelles, petit collectif, collectif.
  • Créer de nouveaux espaces publics pour ouvrir Châtelet aux quartiers alentours, et réaménager les espaces publics existants
  • Conforter et développer les commerces du quartier.
  • Accompagner la population par un projet de développement social et favoriser l'insertion des habitants.
  • Poursuivre tout au long du projet la démarche de concertation.

Le programme

Télécharger le document de présentation du projet Châtelet

Le logement et l'habitat

L'opération s'inscrit dans les principes de développement durable et de préservation de l'environnement définis par la municipalité : développement des circulations douces, végétalisation pour limiter la chaleur en été.
Les 7 bâtiments d'habitation (142 logements locatifs sociaux) actuels vont être démolis. Ils sont remplacés par des constructions neuves représentant 330 logements, sur un périmètre plus large répartis comme suit : 184 logements en accession dont 36 en accession sociale, 47 logements locatifs libres et 100 logements locatifs sociaux.
Une partie des logements en accession est vendue à des prix abordables (entre 2360 et 2623€/ m² contre 1910€/m² en accession sociale) pour les familles et les jeunes ménages.
Pour mener à bien ce programme, les démolitions seront réalisées bâtiment par bâtiment, au fur et à mesure du relogement des familles.
Le quartier passera de 100 % de logements sociaux à 30 %.
Afin de s'inscrire dans le principe d'une répartition plus équilibrée des logements sociaux sur l'ensemble de la Ville, le bailleur social ACTIS va reconstruire dans d'autres secteurs de Grenoble les 42 logements sociaux qui auront été "perdus" dans l'opération Châtelet.

Le projet urbain prévoit un habitat à échelle humaine, favorable à une vie de quartier, constitué de maisons individuelles anciennes et de petits immeubles. Côté Ouest, des petits plots collectifs de 3 et 4 étages d'une quinzaine de logements chacun, seront construits entre la rue René Cassin et l'avenue Washington.
Côté Est, vers l'école du Grand Châtelet, sera réalisé de l'habitat semi-individuel desservie par des venelles, sous forme de maisons superposées, avec un petit jardin pour celle du bas et une grande terrasse pour celle du haut.
Le long de la rue Rivail, qui constitue une liaison entre l'est de Grenoble et le centre de Saint-Martin d'Hères, sur laquelle circule le bus 26, les immeubles collectifs seront un peu plus hauts, entre 4 et 5 étages.

Les équipements et l'espace public

Des places et des rues neuves ou réaménagées : élargissement de la rue Rivail pour faire une large place aux piétons et aux vélos, création d'un mail piéton le long de la rue Cassin et autour de l'actuelle Marelle, ouverture à la circulation de la rue Poincaré, rénovation des autres espaces publics.

Des équipements et commerces réorganisés : reconstruction de la salle associative La Boulange, déplacement de la Marelle au rez-de-chaussée des logements réalisés par Grenoble Habitat,création de petit ensemble de commerces en rez-de-chausée d'immeuble, restructuration de l'école du Grand-Châtelet pour créer 3 classes.
Un projet qui respecte les hauteurs des immeubles voisins.

Le stationnement

174 places de stationnement seront créées sur l'espace public dont 114 places pour Châtelet. dans les partie privatives 296 places sont prévues. Le stationnement passera de 0,87 place par logement aujourd'hui à 1,26 place à terme.

Le relogement

De 2011 à 2015 le relogement des familles se déroulera bâtiment par bâtiment selon l'ordre des démolitions. Une charte du relogement a été éditée en concertation avec les habitants, l'association des habitants, l'Union de quartier, la Confédération syndicale des familles et la Ville de Grenoble. Une chargée de relogement a été nommée pour informer les habitants, elle tient des permanences deux fois par semaine au Centre social de l'Abbaye. Un guide pratique du relogement, édité par la Ville de Grenoble, est à la disposition des habitants pour les aider dans leurs démarches, étapes par étapes.

Le projet en images

Habitats semi-individuels desservis par des allées paysagères

Immeubles collectifs le long de la rue Rivail

Plan de situation