menu contenu rechercher
jeu. 29 sept. 2016 | | Dégagé 10.3° / 23.8° | air Indice de pollution : 4/10 | accès MonGrenoble S'identifier Créer un compte

Constantine

L'importante communauté algérienne issue de la région de Constantine a favorisé la mise en place de relations entre Grenoble et de Constantine.
Le premier protocole d'accord est signé en novembre 1999 à Constantine, renforcé par un accord de coopération décentralisée, en 2002.

Identité

Constantine (Algérie)
450 000 habitants
Accord de coopération : 2002

Constantine compte plus de 448 000 habitants. Cette métropole est la troisième ville la plus importante du pays en termes de population. Le Grand Constantine s'étale sur un rayon d'une quinzaine de kilomètres sous forme d'une agglomération comprenant une ville-mère et une série de satellites. L'agglomération de Constantine comptait 823 682 habitants en 2008, dont seulement 54% habitent dans la commune de Constantine. Constantine, l'une des plus anciennes cités du monde, est une ville importante dans l'histoire méditerranéenne. De son ancien nom Cirta, capitale de la Numidie, elle porte depuis 17 siècles le nom de l'empereur Constantin Ier qui la reconstruisit en 313. La ville se caractérise par la discontinuité de son tissu urbain du fait des coupures naturelles liées à la topographie du site. Constantine est un centre culturel et scientifique majeur. Elle possède quatre universités et compte près de 100 000 étudiants, ce qui en fait l'une des plus importantes villes universitaires.

Les très nombreux habitants de Grenoble originaires de Constantine ont suscité la signature d'un protocole de jumelage en 1999, puis des accords de coopération ont été signés en 2002 dans le cadre du renforcement des relations entre les villes européennes et algériennes. Jusqu'en 2008, il s'agissait essentiellement d'échanges d'expertise entre les services municipaux de deux villes. Ainsi, dans la perspective de l'aménagement urbain et de la modernisation de la ville, un bureau du plan est créé à la mairie de Constantine. Les services voirie – circulation et de collecte des déchets des deux villes travaillent ensemble. Afin de promouvoir les nouvelles technologies auprès des jeunes, un cyber-jumelage est mis en place dans des écoles primaires des deux villes. La coopération universitaire entre l'UPMF et l'Université Mentouri permet des échanges d'étudiants et institue un Master d'aménagement du territoire à Constantine. A partir de 2008, le programme Joussour, signé par les Etats français et algérien pour promouvoir les jeunes associations algériennes offre l'occasion de mieux connaître la jeunesse de Constantine. Se sont multipliés là-bas des projets associatifs et institutionnels : planning familial, festival du conte ...