menu contenu rechercher
sam. 1 oct. 2016 | | Nuageux 10.1° / 17.6° | air Indice de pollution : 5/10 | accès MonGrenoble S'identifier Créer un compte

/ / Refondation de la démocratie locale

Refondation de la démocratie locale

Depuis le début du mandat, de nombreuses démarches illustrent une action municipale attachée à refonder la démocratie locale et à construire une ville pour tous. L’ambition est de replacer le citoyen au cœur de la cité et des politiques publiques

Consultation sur la future école du quartier Jean Macé en juin, première formation sur le budget municipal, mise en ligne des données sur la prospective scolaire, lancement d'une concertation sur les politiques culturelles en juillet, remise à plat avec les citoyens du projet d'aménagement de l'Esplanade en septembre, information aux usagers et riverains de la gare sur sa rénovation en octobre, végétalisation de l'espace public avec les habitants, assises citoyennes les 7 & 8 novembre...

Ce projet s'inscrit dans la continuité de la riche histoire citoyenne de Grenoble. Si nous devons nous inspirer et nous nourrir des expérimentations passées, il s'agit également de réinterroger sans cesse les pratiques et de dépasser les blocages.

Il s'agit de réaffirmer la volonté de la Ville de vouloir associer les habitants à la décision afin d'enrichir l'action publique et de favoriser l'émergence de projets nouveaux.

La Ville doit ainsi favoriser la mise en place d'espaces d'information, de formation et de débats pouvant prendre la forme d'instances renouvelées de participation citoyenne (conseils citoyens indépendants, comités d'usagers, etc.) ou de dispositifs qui permettent aux habitants d'influer sur les politiques municipales (budgets participatifs, fonds d'initiatives, droit d'interpellation citoyenne, votations, etc.).

L'objectif de la municipalité est de mener une politique d'activation citoyenne (« empowerment ») au long terme afin d'accompagner les populations les plus éloignées vers un réinvestissement progressif de la vie publique. Le tissu associatif est un relai très efficace. Les nouveaux dispositifs de démocratie locale sont un atout. La bonne santé d'un territoire et de ses habitants se mesure aussi à sa vitalité démocratique.

C'est pour répondre à ces défis, que la Ville de Grenoble propose d'engager une démarche inédite et globale. Elle vise à réinventer de manière collective la démocratie locale à Grenoble et faire de la chose publique un enjeu partagé.

Cette volonté ce décline en trois mesures prioritaires :

  • la mise en place de conseils citoyens indépendants via une démarche de co-construction amorcée avec les Grenoblois en septembre 2014 et pour lesquels les premières assises citoyennes des 7 & 8 novembre 2014 ont été une étape cruciale. Une délibération sera présentée au premier trimestre 2015 afin qu'ils soient opérationnels au printemps 2015
  • l'affirmation pour les Grenoblois de plus de 16 ans d'un droit d'interpellation citoyenne
  • le lancement de budgets participatifs

Ces actions s'inscrivent en complémentarité et en cohérence avec la démarche plus globale portée par la municipalité avec les citoyens : réunions publiques, assemblées des unions de quartier, diagnostics en marchant, formations, mise en ligne des données publiques, séminaire avec des associations... Désormais, toutes les politiques publiques intègreront une double dynamique : en amont la participation des habitants, des usagers ou des partenaires et en aval une évaluation prévue dès la genèse du projet. La Ville veillera systématiquement à bien préciser le niveau de participation pour chaque sujet : information, formation, consultation, concertation, co-construction. Les Grenoblois ont besoin de connaitre l'enjeu de chaque sollicitation.

Ces actions s'inscrivent également dans une dynamique d'agglomération. Elles auront vocation à se prolonger avec la future métropole grenobloise. C'est pourquoi, la communauté d'agglomération Grenoble Alpes Métropole a été associée en amont et pendant les assises citoyennes