menu contenu rechercher
dim. 4 déc. 2016 | | Voilé -0.1° / 9.4° | air Indice de pollution : 6/10 | accès MonGrenoble S'identifier Créer un compte

Cambridge

Nouveau quartier de logements et de commerces, Cambridge a été nommé en clin d'oeil et écho au secteur Oxford.

Le programme

  • 960 logements en 2 tranches de construction
  • 2.300 m² de commerces

    le long de l’av.des Martyrs

    soit environ 11 commerces

    (dont boulangerie, restaurant,

    pharmacie)

  • 450 logements étudiants
  • un pavillon de la mobilité

    avec une salle de sports
  • le siège de la Fédération du

    Bâtiment et des Travaux

    Publics

  • une crèche publique
  • un parc public à co-construire

  • des espaces publics

    privilégiant les déplacements

    piétons

Le premier bâtiment du secteur, Castel'O, a été inauguré en septembre 2016; il comprend 22 logements en accession sociale et 7 logements en habitat participatif.

Le programme en un coup d'oeil

Voir l'image en grand

Des espaces de vie confortables

  • Des espaces annexes au logement : celliers, terrasses suspendues, espace vélos
  • Une maison de quartier
  • Des îlots largement végétalisés
  • Un quartier mixte : 50 % accession, 40 % locatif social, 10 % accession sociale et étudiants (450 chambres)

Voir l'image en grand Vue depuis l'avenue des martyrs

Des immeubles innovants

Tous les immeubles de logements familiaux du quartier Cambridge sont équipés d’une solution géothermique pour chauffer et refroidir les appartements.

Géothermie et réseaux d'exhaure : une mutualisation énergétique

• En raison de sa forte pertinence dans le contexte du sous-sol de la Presqu'île et de son caractère particulièrement vertueux sur le plan énergétique et environnemental, un scénario d'exploitation géothermique de la nappe
phréatique avec raccordement à un réseau d'exhaure mutualisé vers l'Isère a été retenu, par la ville et l'aménageur, pour la construction des logements familiaux.

• Le projet consiste à créer un forage par bâtiment dans la nappe du Drac.

• Une Pompe À Chaleur (PAC) sur nappe est installée dans chaque bâtiment pour le chauffage et l'eau chaude sanitaire.

• Cette installation permet également un rafraîchissement passif (c'est à dire sans passer par la PAC) des logements en été.

• Les eaux pompées dans la nappe sont ensuite évacuées avec 2 réseaux d'exhaure communautaires dans l'Isère.

• Cette exploitation géothermique de la nappe participe à l'objectif de performance énergique visé des bâtiments : Réglementation Thermique - 30% (RT 2012)

Schéma de principe du fonctionnement de la Pompe À Chaleur (PAC)

Le pavillon de la mobilité pour faciliter l’usage des modes alternatifs à la voiture

Situé sur le secteur Cambridge, à côté du tram, le Pavillon de la mobilité permettra, avec la mise en place d'un Pass'Mobilité, de faciliter l'usage des modes alternatifs à l'automobile, de réguler le nombre de places de stationnement et de réduire progressivement l'usage individuel de la voiture de 50 % dans ce quartier en cours d'aménagement.

Jacques Wiart, adjoint à la logistique urbaine et aux déplacements, a précisé : « On dit souvent que Grenoble a un temps d'avance en matière de mobilité, de déplacements et d'accessibilité. La vocation de ce pavillon est de rassembler en un seul et même lieu tous les services qui traitent de la mobilité. C'est la raison pour laquelle il comportera à la fois des espaces commerciaux, des bureaux ou bien des espaces de convivialité. »

Trois équipes d'architectes ont concouru à ce projet et le jury a retenu celui du groupement Chavannes.
Livraison en 2017.

Voir l'image en grand

Situé face au tramway, à proximité des logements, le pavillon de la mobilité regroupera :

  • Un parc de stationnement automobile de 473 places permettant de répondre aux besoins de stationnement des résidents, employés et visiteurs du secteur.

  • Une consigne vélos de 60 places, en rez-de-chaussée, gérée par le service Métrovélo.

  • Un espace pour une activité commerciale en rez-de-chaussée (environ 400 m²)

  • Un hall d’accueil intégrant les locaux d’exploitation du parking et éventuellement des distributeurs automatiques de titres de transports (TAG, Transisère, voire SNCF)

  • un « kiosque des mobilités » de 110 m² dédié à une activité autour du cycle

Une nouvelle conception des rues

Les élus, en concertation avec les habitants du quartier, ont élaborés une nouvelle conception des rues qui laisse une plus grande place à la végétalisation et aux modes de transports doux.

Voir l'image en grand

Un futur parc à co-construire

40 futurs habitants ont participé à 2 ateliers de concertation sur le futur parc dans les locaux du bâtiment universitaire GreEn-ER.
Les dates à retenir pour le parc :

  • 2016/2017 : démarche de co-construction
  • 2018 : études et marché de travaux
  • 2019 : travaux du parc - phase 1