Grenoble climat

La Ville de Grenoble s’est dotée d’un Plan Climat Local dès 2005, plan qui a été élargi à la qualité de l’air en 2012, sous l'impulsion de Grenoble Alpes Métropole. Elle poursuit et renforce son engagement en déclinant son propre plan d'action air énergie climat 2015-2020.

Ce plan est un document unique qui permet de contribuer à l’atteinte des objectifs du territoire dans le Plan Air Énergie Climat métropolitain, d'obtenir le label Cit’ergie, ainsi que de s'engager dans la Convention des maires pour le climat et l’énergie. Il s'inspire des 6 axes du plan Air Energie Climat métropolitain : l'urbanisme, l'habitat, la mobilité, la consommation, Grenoble ville engagée et la mobilisation des partenaires et des habitants.

Ces 6 axes stratégiques sont déclinés en 17 orientations, 48 actions, et plus de 160 mesures présentées dans le document ci-dessous.

Télécharger le plan d'action Air Énergie Climat 2015-2020

Dispositif "Pic de pollution" à Grenoble et dans la métropole

Depuis le 1er juillet 2016, le ministère de l'Écologie, du Développement Durable et de l'Énergie a mis en place sur l'ensemble du territoire français les Certificats Qualité de l'Air ("CQA" ou vignette "Crit'Air"), destinés aux véhicules des particuliers comme des professionnels. Désormais, lors d'un pic de pollution, la métropole grenobloise applique un dispositif précis qui prévoit :

  • Une vitesse réduite dès le 2ème jour du pic de pollution sur tout le bassin grenoblois conformément à l'arrêté inter préfectoral du 1er décembre 2014 concernant la gestion des épisodes de pollution atmosphérique en Rhône-Alpes
  • A partir du 5ème jour de persistance d'un pic de pollution de l'air, ou de dépassement d'un certain seuil, seuls les véhicules classés au titre des Certificats Qualité de l'Air ont le droit de circuler sur les 49 communes du territoire métropolitain et leur zone périurbaine (autoroute A41 jusqu'au péage de Crolles et A48 jusqu'à Voreppe). Les véhicules catégorisés "sans certificat" (cf tableau ci-dessus) ne peuvent pas circuler
  • A partir du 7ème jour les véhicules classés Crit'Air 4 et 5 ne peuvent plus circuler également. En accompagnement, les transports en commun (Transisère, TAG, Grésivaudan et Voironnais) et les Métrovélos sont alors gratuits pour tout le monde.

Attention : Conformément à l'article R 411-19 du Code de la route, les véhicules qui circulent sans autorisation lors des pics de pollution s'exposent à une amende de classe 2 (22 € si payée dans les 3 jours, 35 € si payée dans les 45 jours, 75 euros pour paiement après 45 jours).

Pour en savoir plus sur l'ensemble des mesures prises dans le cadre du dispositif local "pic de pollution", lire l'article "Santé : contrer la pollution pour tous les moyens".

Interview de Yann Mongaburu sur Fréquence Terre


Yann Mongaburu, Vice-Président de Grenoble Alpes Métropole en charge des déplacements.
Une chronique consacrée à la mise en place du 30 km/h sur l'agglomération grenobloise.