menu contenu rechercher
mer. 28 sept. 2016 | | Dégagé 10.6° / 25.4° | air Indice de pollution : 3/10 | accès MonGrenoble S'identifier Créer un compte

/ / / Acte 1 des Assises citoyennes - 7 et 8 novembre 2014

Acte 1 des Assises citoyennes - 7 et 8 novembre 2014

Organisées les 7 et 8 novembre à la MC2, avec plus de 600 personnes le vendredi soir et 350 le samedi, les Assises citoyennes constituent l’acte I d’un processus plus global que souhaite développer la ville de Grenoble sur les outils de démocratie locale.

Les Assises citoyennes ouvrent un cycle de rencontres plus larges, sur les pratiques de démocratie locale. Elles ont privilégié la participation des habitants et ont été mises sous le signe de la convivialité et de la libre expression de chacun.

La soirée de lancement a permis de s'interroger collectivement sur le fonctionnement de la démocratie locale. L'animation par un théâtre forum a mis le public en situation d'acteur. A partir de saynètes illustrant des situations vécues de démocratie locale, la compagnie 3PH a interpellé le public et l'a invité à monter sur scène pour rejouer les saynètes.

Guillaume Gourgues, auteur en 2013 de « les politiques de démocratie participatives », est intervenu à la fin de la soirée, sous la forme d'un billet d'humeur pour apporter un regard critique sur des outils de démocratie locale (lire l'article de Guillaume Gourgues "Quel avenir pour la participation publique locale ? Éléments pour un bilan critique")

Le dispositif de co-construction des conseils citoyens indépendants a été présenté le samedi 8 novembre matin. 4 personnes représentants les 150 citoyens mobilisés pour travailler sur ce sujet et d'autres groupes indépendants ont restitué leurs réflexions, avec l'appui de l'association Aequitaz, sur le rôle et les modes de fonctionnement de ces instances. Ce travail constituera la base des échanges de la commission extra-municipale votée au conseil municipal le 17 novembre dernier pour finaliser la construction de ces conseils citoyens indépendants.

Trois ateliers des mises en pratiques ou des retours d'expérience ont illustré des dispositifs de démocratie locale encore éloignés de nos pratiques : la votation d'initiative citoyenne, le droit de pétition et la votation populaire et les budgets participatifs.

Le samedi matin : Les conseils citoyens indépendants à Grenoble

Temps fort des Assises, cette matinée a permis la restitution du travail des 150 citoyens mobilisés pour réfléchir au rôle et au fonctionnement des futurs conseils citoyens indépendants. Cette restitution a été complétée par d'autres contributions de groupes : associations, collectifs ou groupe politique, pour enrichir l'échange. L'association Aequitaz mandatée par la Ville de Grenoble a animé cette matinée en privilégiant des techniques d'animation originales.

Le samedi après midi : les ateliers citoyens

Les « ateliers citoyens » du samedi après-midi ont laissé la place à la pratique et les participants ont exploré ensemble de nouveaux outils de participation citoyenne comme la Votation d'initiative citoyenne et le Budget participatif. Revivez les différents ateliers et prenez connaissance des apports des intervenants.

Atelier « Votation d'initiative citoyenne : vivre ensemble une démarche de votation »

La "votation d'initiative citoyenne" permet de mettre au vote des sujets issus d'une pétition initiée par un ou plusieurs habitants. Dans cet atelier, imaginé par Raul Magni Berton, Professeur de Sciences Politiques à l'IEP de Grenoble et Chercheur au Laboratoire Pacte, les participants ont été amenés à rédiger un projet d'initiative sur le thème de leur choix, partir en campagne pour faire signer leur pétition et voter. Cet atelier avait pour objectif de mieux appréhender les différentes formes de votation citoyenne en Europe et dans le monde et leurs impacts/conséquences sur la vie démocratique.

Retours d'expérience sur le droit de pétition et la votation populaire (Paris et Suisse)

La conférence sur le droit de pétition, animée par Vanessa Maurin, Chargée de mission au Service Mission Participation Citoyenne – Direction de la Démocratie, des Citoyens et des Territoires à la Ville de Paris, a permis de revenir sur l'expérience parisienne d'« e-pétition » ou pétition électronique instaurée en 2010 et relancée récemment avec la déclinaison de l'e-pétition par arrondissements, ce droit d'interpellation impliquant de recueillir au minimum 5000 signatures par arrondissement.
La Commission Parisienne du Débat Public, en cours de renouvellement, est garante de toutes les démarches de concertation à la Ville de Paris. Elle sera prochainement élargie et décentralisée sur les arrondissements.
La conférence sur la votation populaire, animée par Sébastien Lambelet, Assistant de Recherche au Département de Science Politique et Relations Internationales à l'Université de Genève, avait pour objectif de dresser un panorama des modèles de votations populaires suisses au travers de trois projets urbains dans les villes de Zurich, Genève et Berne.

Atelier « Budgets participatifs : vivre une séance et débattre »

Tout d'abord, les participants ont vécu une simulation de séance publique de Budget Participatif comme cela pourrait se dérouler dans un quartier : ils ont proposés des projets, ont voté... Puis Gilles Pradeau, coordonnateur du webdocumentaire « Apprendre à compter » sur les budgets participatifs, a présenté les principes des budgets participatifs en se basant sur des exemples européens et mondiaux. Il y aborde :

  • Quelles sont les différentes étapes d'un budget participatif ?
  • La grande diversité des budgets participatifs et leur adaptabilité,
  • Quels sont les effets des budgets participatifs ?
  • Quelles sont les règles garantissant la réussite d'un budget participatif ?
  • Et à Grenoble ?

Assises Citoyennes de Grenoble (7 novembre 2014). Discours d'ouverture d'Eric Piolle

Assises Citoyennes de Grenoble (7-8 novembre 2014)