S'inscrire sur MonGrenoble Mot de passe oublié ?

Menu  |  Contenu
Accès MonGrenoble
31 oct.. Dégagé 4.3° / 18.2° | Qualité de l'air: 5

Accueil / Cadre de vie / Les grands projets / La Villeneuve

La Villeneuve : vers un quartier rénové exemplaire

Image de synthèse - Arlequin crique centrale

Afin de modifier en profondeur la vie quotidienne et l'image de la Villeneuve, l'équipe municipale a engagé un important projet de rénovation urbaine, qui fera de la Villeneuve un véritable éco-quartier rénové, renouant ainsi avec sa tradition d'innovation et de modernité. Ce projet ambitieux nécessite la mobilisation de moyens particulièrement importants, allant au-delà de ceux traditionnellement requis pour la rénovation d'ensembles urbains plus "classiques", notamment pour la transformation des ensembles bâtis de l'Arlequin.

Caractéristiques du projet

Echéance : 2014-2015
Pilotage du projet : Direction des projets urbains et Direction de l'action territoriale de la Ville de Grenoble
Architecte-Urbaniste en chef : Ateliers Lion
Financeurs : Ville de Grenoble, ACTIS, SDH, ANRU, Grenoble-Alpes Métropole, Région, Département, Caisse des dépôts et consignations
Coûts / Financement : env. 75 M€ (dépenses subventionnables), soit :
Habitat : 33.2 M€ HT
Aménagements urbains / espaces publics: 30 M€ HT
Equipements publics / locaux associatifs : 4.4 M€ HT
Participations :
- Ville de Grenoble : 18.6 M€ (25% des dépenses subventionnables)
- Bailleurs sociaux (SDH et Actis) : 18.1 M€ (24%)
- ANRU : 18 M€ env. (24%)
- Région Rhône-Alpes : 9.7 M€ (13%)
- La Métro : 5.2 M€ (7%)
- Département de l'Isère : 4.8 M€ (6%)
- CDC (fonds propres) : 0.7 M€ (1%)

Les objectifs du projet

Améliorer la qualité de vie

Renouer avec la mixité sociale

Ouvrir le quartier sur la ville

Un financement exceptionnel

Une opération d'une telle ampleur nécessite des financements exceptionnels. Financées sans le cadre d'une convention ANRU pour la période 2008-2014, ces actions sont appelées à se poursuivre dans le cadre du Programme National de Rénovation Urbaine 2, qui devrait prendre le relais à compter de 2014.

Le calendrier

Calendrier opérationnel

* Habitat
Printemps 2012 : relogement des familles concernées
Octobre 2012 : démolition partielle du 50 Arlequin (68 logements) et du 130 Arlequin (3 à 6 logements)
Second semestre 2013 : restructurations lourdes du 50 et du 40 Arlequin (env. 80 logements)

* Espaces publics
2011-2012 : études de conception des aménagements des espaces publics et consultation des entreprises
2013-2015 : travaux d'aménagement des espaces publics des secteurs Arlequin nord, crique centrale et crique sud, phasés en fonction des interventions sur les équipements et ensembles de logements

* Equipements publics
Centre de santé des Géants, silo 1, centre sportif de la Rampe :
2011-2012 : études de conception et consultation des entreprises
2013 - 2015 : travaux
A compter de septembre 2014 : aménagement de la crique

Nouveau centre sportif
2012-2013 : études
Automne 2014 : début des travaux
1er trimestre 2016 : livraison

Nouveau parking
2011-2012 : études de conception et consultation des entreprises
Automne 2012 : démolition du parking silo n°5
Mars 2013 - Juin 2014 : construction du nouveau parking
Automne 2014 : démolition des parkings silos 3 et 4

Le programme

Le programme prévoit des interventions combinées sur l'habitat, les espaces et équipements publics, les locaux commerciaux.

Aménagements déjà réalisés ou en cours :

Construction de la piscine des Dauphins et aménagement des espaces publics du Village Olympique sud, entre la contre-allée de l'avenue Edmond Esmonin et l'école du Verderet (2007-2008).

Première tranche des aménagements d'espaces publics résidentiels de la "crique sud" de l'Arlequin, après démolition de l'ancienne école de la Rampe (2007-2008).

Réaménagement de l'avenue de Constantine (en cours) et de ses abords, entre la ligne de tramway et l'allée des Frênes (3.5 ha en tout).

Requalification de la ZA des Peupliers, espaces publics et locaux d'activités appartenant à la ville (2009-2010).

Résidentialisation, par ACTIS, de l'ensemble de logements de Balcons Troubadours (2010) : installation en façade de cages d'ascenseurs et d'escaliers.

Aménagements à venir :

L'habitat

Démolition de l'aile nord du 50 galerie de l'Arlequin (68 logements) pour ouvrir le quartier et le parc sur la ville et segmenter la masse bâtie de l'Arlequin, dans le prolongement de la rue Alfred de Musset.

Démolition de l'extrémité du 130 Arlequin (3 à 6 logements) pour permettre le prolongement vers le nord de la rue Maurice Dodero.

Restructuration lourde d'environ 180 logements dans la partie Nord de l'Arlequin (Aile ouest du 50 Arlequin par ACTIS et 40 Arlequin par la SDH) : ajout de cages d'ascenseurs et d'escaliers supplémentaires, permettant de segmenter les ensembles immobiliers et créer ainsi des unités de vie à taille humaine, création de halls au niveau de la rue, reprise des façades pour augmenter les performances thermiques des bâtiments et changer l'image du quartier, améliorer l'accessibilité des logements.

Les espaces publics

Aménagement des espaces publics d'Arlequin nord : entrée de quartier, restructuration de la rue de l'Arlequin pour lui donner un caractère plus résidentiel, aménagement des abords du futur gymnase et du nouveau parking, restructuration du stationnement résidentiel, requalification des espaces publics en pied d'immeubles, du 20 au 40 galerie de l'Arlequin ; aménagement de la "percée du 50 Arlequin" sous la forme d'un mail piéton planté, après la démolition par ACTIS de l'aile nord du 50 Arlequin.

Aménagement de la crique centrale (cœur et entrée de crique), après démolition des parkings silos 3 et 4.

Poursuite et fin des aménagements de la crique sud.

Prolongement vers le nord de la rue Maurice Dodero.

Transformation du système de collecte des ordures ménagères.

Les équipements publics

Démolition des parkings silos 3, 4 et 5 et construction d'un nouveau parking d'une capacité d'environ 475 places, à l'emplacement de l'actuel silo 5.

Réhabilitation du parking silo n°1.

Construction d'un nouveau centre sportif à l'angle de la rue des Peupliers et de l'avenue de la Bruyère (en remplacement de celui de la Piste).

Réhabilitation du centre sportif de la Rampe.

Reconstruction du centre de santé des Géants.

Le projet Villeneuve en images

Voir tous les portfolios

Etat des lieux du projet (janvier 2012) :

Habitat :

Comme détaillé précédemment, l'amélioration du cadre de vie à la Villeneuve implique des réhabilitations lourdes touchant à la structure même des constructions.

Pour le parc social :

Une étude préalable a permis d'estimer à environ 75 000 euros TTC par logement le coût de la réhabilitation – restructuration lourde pour Actis (52 logements aile ouest du 50 Arlequin) et la SDH (125 logements au 40 Arlequin), hors éventuels frais de relogement temporaire.

Ce montant comprend le financement des études nécessaires au projet, de l'ensemble des travaux de rénovation et d'isolation des bâtiments (création de nouvelles cages d'escaliers et d'ascenseurs, halls, reprise des façades, toitures et sous-faces des immeubles), divers aménagements à l'intérieur des logements (chauffage, électricité) et dans les parties communes.

Ces coûts, qui seront précisés par les études techniques à venir sur le 40 et le 50 Arlequin, seront pris en charge par les bailleurs sociaux concernés et feront l'objet de financements dans le cadre de la convention signée avec l'ANRU et ses partenaires. Des réunions d'information permettront d'informer les locataires et propriétaires (au 40 Arlequin) concernés du détail des travaux, des échéances de réalisation, des modalités de financement et de l'incidence sur le montant des loyers, au fur et à mesure de l'avancée des études à venir.

Pour le parc privé :

Les réhabilitations – restructurations lourdes engagées sur le parc social vont permettre de mettre au point, "grandeur nature", des processus d'intervention susceptibles d'être reproduits sur l'ensemble du patrimoine bâti. Les copropriétés de l'Arlequin pourront bénéficier de l'expertise technique et financière ainsi acquise, pour engager un programme de rénovation de leur patrimoine adapté à leurs besoins et capacités propres. Dans cet objectif, la Ville sollicite dès à présent l'Etat pour que des financements spécifiques soient mobilisés, dans le cadre du PNRU II.

De plus, afin d'accompagner au mieux les copropriétaires dans l'évaluation de leurs besoins et leurs capacités financières, le Pact de l'Isère réalise une étude opérationnelle supportée principalement par la Ville ainsi que Grenoble-Alpes Métropole et l'Anah.

Carte des secteurs

Les secteurs de la ville de Grenoble Secteur 1 Secteur 2 Secteur 3 Secteur 4 Secteur 5 Secteur 6
Ville de Grenoble

Mairie de Grenoble, 11 boulevard Jean Pain - 38000 Grenoble

Contact  |  Crédits et mentions légales

04 76 76 36 36
Le fil de la ville 0 800 12 13 14