/ / Réforme du stationnement payant : le vrai / faux

Réforme du stationnement payant : le vrai / faux

Vie municipale

Publié le 11/01/2018

Le 1er janvier, la réforme nationale du stationnement payant est entrée en vigueur. Nous vous expliquons ce qui est appliqué à Grenoble à travers un "vrai / faux".

Le montant des amendes de stationnement a changé >> VRAI

Désormais, on ne parle plus d’amende pénale mais de Forfait Post Stationnement (FPS). C’est le cas dans toutes les villes de France et cela fait suite à une réforme gouvernementale. Celle-ci laisse aux collectivités la possibilité de définir le montant du FPS. A Grenoble, le FPS est à 35€. C'est aussi le cas à Bordeaux et Nantes par exemple. Cela peut monter jusqu'à 60€ à Lyon.

Les tarifs de stationnement ont augmenté au 1er janvier 2018 >> FAUX

Dans les zones orange et violette, la grille tarifaire ne change pas : stationner 2h coûte toujours 4€50. Dans les zones vertes, les 8h de stationnement coûtent toujours 9€50

La durée maximale de stationnement a augmenté en centre-ville >> VRAI (mais…)

Avant le 1er janvier et l’entrée en vigueur du FPS, il était interdit de stationner plus de 2h en centre-ville. Seulement voilà, la réforme du stationnement oblige les collectivités à intégrer le montant du FPS dans la grille tarifaire. Concrètement à Grenoble, cela veut dire que les automobilistes doivent avoir la possibilité de payer 35€ pour une durée de stationnement définie par la collectivité. Ainsi, il a été décidé de laisser 30 min de plus de stationnement en centre-ville, pour un montant dissuasif de 1€ par minute ce qui porte la durée maximale possible à 2h30 pour un montant de 35€.

Cette réforme vise à faire payer le stationnement plus cher >> FAUX

La Ville de Grenoble insiste sur le fait que la durée maximale recommandée en centre-ville est toujours de 2 heures afin de favoriser la rotation des véhicules et donc l’activité commerciale.

Les parkings couverts sont plus chers >> FAUX, vraiment FAUX ;)

Au contraire ils sont moins chers ! Par exemple, stationner 2h en zone violette ou orange vous coûtera 4,50€ contre 3,70€ au parking Verdun ou 4€ au parking Philippeville. Les automobilistes sont donc fortement encouragés à utiliser ces parkings et à finir leur trajet à pied ou en transports en commun.

On peut stationner pendant 20 minutes gratuitement en centre-ville >> VRAI

Valable dans les zones orange et violette, ces 20 minutes gratuites sont valables une fois par jour et par véhicule.

Pour aller plus loin : Gremag : Se garer malin à Grenoble

A consulter également :