Participation citoyenne dans les projets d'aménagement

Participation citoyenne dans les projets d'aménagement

La Ville de Grenoble accorde une importance particulière à la prise en compte de l'avis des habitants dans l'élaboration de ses projets urbains, et ce, bien au-delà des obligations strictement réglementaires.

De 2015 à 2019 : des citoyens impliqués grâce à différentes formes de participation citoyenne

Depuis 2015, la Ville et ses aménageurs, la SPL Sagès et la SEM Innovia, ont organisé :

  • Environ 45 réunions de concertation et de co-construction sur les grands projets urbains en cours de construction : Flaubert, Presqu'île, Abbaye, Chatelet, Washington Sud
  • Environ 28 réunions de concertation et de co-construction visant l'élaboration des grands projets urbains de demain : Esplanade, Hoche-Malraux
  • Environ 55 réunions publiques d'information sur les projets de constructions privés (permis de construire)

A travers la variété de ses actions participatives et d'information citoyenne, sur des projets à des niveaux d'avancement différents (études de définition des projets urbains, projets de construction privés, projets d'espace public, secteurs d'aménagement en travaux etc...), tant en termes d'échelle (bâtiment, îlot, rue, quartier...) que de méthode employée (information, concertation, co-construction...), la Ville renouvelle ses manières de faire et se réinterroge régulièrement sur ses pratiques. Elle multiplie les moyens d'actions afin d'informer et de placer les citoyens au cœur de la politique d'urbanisme, poursuivant l'objectif d'enrichir constamment les projets, en s'appuyant sur l'expertise d'usage des habitants, et de favoriser leur appropriation par les futurs usagers.

Ainsi, dans le cadre de l'élaboration du plan guide de l'Esplanade, de 2015 à 2017, la Ville a fait le choix de mettre en place une démarche de co-construction, comme pour élaborer, depuis 2017, le plan guide de la ZAC Flaubert, en collaboration avec son aménageur, la Sagès. La Ville et la Sagès ont par ailleurs mené une démarche de recueil de la parole habitante pour définir les grands principes du réaménagement du secteur de l'Abbaye, entre 2017 et 2018. En 2016, une démarche de concertation sur la conception des espaces publics de Chatelet et de l'avenue de Washington a été menée par la Sagès.

Début 2019, la Ville a lancé une étude urbaine sur le secteur Hoche-Malraux, là encore, en impliquant les habitants et commerçants du secteur, dès la phase de diagnostic du projet. Enfin, deux parcs publics, qui s'inscrivent dans des projets d'aménagement, font actuellement l'objet d'une démarche de concertation des habitants : le réaménagement du parc et de l'école Vallier, à proximité des travaux de l'A480 dans le secteur de Catane et la création du parc Cambridge sur la Presqu'ile, démarche menée par l'aménageur de la Ville, la SEM Innovia.

En 2019, la ville a également tenu à informer les riverains des travaux du projet de l'A480, porté par l'Etat et son concessionnaire autoroutier AREA, au travers de l'organisation de 3 réunions publiques d'information sur les secteurs de Catane, Mistral et Berriat.

La Métropole, sur les grands projets urbains qu'elle porte sur le territoire grenoblois, met également en place, avec la Ville, des démarches de participations citoyennes sur les projets métropolitains : Cœur de ville- Cœur de métropole, Centralité Sud, projets de rénovation urbaine Mistral et Villeneuve.

La Ville veille également à informer les riverains et associations d'habitants des projets de constructions privés de plus de 10 logements (permis de construire) et organise des réunions d'information en présence du constructeur (promoteur immobilier ou bailleur social) et de l'architecte du projet. Ces réunions publiques d'information sont l'occasion d'informer les riverains des chantiers à venir. Ainsi, les habitants peuvent exprimer des demandes d'évolution des projets auprès des opérateurs.

Carte des démarches de participation dans les opérations d’aménagement de 2015 à 2019

Voir l'image en grand