Règlement local de publicité

Encadrement et réduction des dispositifs publicitaires à Grenoble : pour un cadre de vie et des paysages préservés !

Élaboration du règlement local de publicité

La ville de Grenoble a approuvé un Règlement Local de Publicité communal (RLP) en 2008.

Les orientations qui ont guidé l'élaboration de ce RLP étaient les suivantes :

  • la protection des perspectives paysagères et autres lieux sensibles
  • l'harmonisation de la publicité avec la composition urbaine et l'architecture
  • la recherche de la qualité esthétique des matériels avec le souci de les intégrer dans le bâti
  • la dé-densification des dispositifs et la diminution des surfaces d'affichage
  • une approche en lien avec le PLU et le SPR (ex ZPPAUP)

Ce RLP deviendra caduc en juillet 2020.

Depuis le 1er janvier 2015, Grenoble-Alpes Métropole est devenue compétente en matière de Plan Local d'Urbanisme (PLU). Dès lors, par délibération en date du 6 juillet 2018, le conseil métropolitain a prescrit l'élaboration du Règlement Local de Publicité intercommunal.

Le RLPi est élaboré conformément à la procédure des plans locaux d'urbanisme. Il deviendra une annexe du PLUi, une fois approuvé.

Suivre l'actualité de la réalisation du RLPi

Du RLP au RLPi : une contribution de la ville de Grenoble à l'élaboration du RLPi

Les travaux d'élaboration du projet de RLPi ont été réalisés en collaboration avec les communes

La ville de Grenoble, en plein accord avec les objectifs de protection de ses paysages urbains, qui permet d'assurer la protection de nos paysages contre la «pollution visuelle» que peut représenter la publicité, a souhaité que soit poursuivie et amplifiée sa démarche de réduction de l'emprise de la publicité dans l'espace public et notamment :

  • la poursuite de la diminution du nombre de dispositifs publicitaires sur son territoire
  • la réduction des formats maximum autorisés pour les dispositifs publicitaires

Avis de la ville sur le projet de RLPi

La ville de Grenoble, en tant que Personne Publique Associée, était invitée à donner son avis sur le Plan Local d'Urbanisme Intercommunal arrêté par le Conseil Métropolitain en date du 24 mai 2019. Cet avis a été approuvé par le conseil municipal en date du 8 juillet 2019.

Le RLPi devrait apporter une réponse de traitement réglementaire qualitatif et cohérent, sur l'ensemble du territoire de la métropole, face à la banalisation et la dépréciation du cadre de vie engendrées par la diversité et l'hétérogénéité des dispositifs publicitaires, souvent discordant avec le cadre de vie.

La ville soutient tout particulièrement les points suivants du dossier :

  • la préservation des cœurs historiques, des cœurs de vie, et des abords des équipements sensibles
  • le traitement équitable de l'ensemble des secteurs à dominante résidentielle vis-à-vis de la publicité
  • l'objectif de rendre lisible les zones d'activités et d'améliorer l'image perçue de la Métropole sur les axes structurants
  • l'encadrement des nouvelles technologies d'affichage
  • la promotion de l'expression citoyenne