Bibliothèque d'étude et du patrimoine

Bibliothèque d'étude et du patrimoine : la bibliothèque se transforme

Dans le cadre du plan lecture 2018-2025 et de l'évolution du réseau de lecture publique, la Ville de Grenoble entreprend le réaménagement du rez-de-chaussée de la bibliothèque d'étude et du patrimoine, édifice qui marque l'entrée du cœur de ville grenoblois.

Un lieu riche et central

La bibliothèque d'étude et du patrimoine est d'abord un lieu de conservation et de valorisation d'un patrimoine écrit et graphique prestigieux, d'importance nationale : les manuscrits de la Grande Chartreuse et de Stendhal, des imprimés anciens et précieux (fonds dauphinois) et de riches collections de journaux anciens.

Elle fait partie des bibliothèques les plus fréquentées du réseau avec quelques 120 000 visites par an. Une localisation centrale, des horaires larges, une vaste salle de lecture (280 places) : ces atouts attirent un public important de lycéens, d'étudiants et de chercheurs.

Le projet de réaménagement : ouvrir la bibliothèque sur le centre-ville

L'objectif de ces travaux est d'ouvrir cette bibliothèque à toutes et tous, en transformant le rez-de-chaussée en véritable place publique. Cela passe par ouvrir les fenêtres et donner à voir de l'extérieur ce qui se passe à l'intérieur : l'artothèque sera visible de l'extérieur pour donner l'envie de passer la porte de la bibliothèque. 

La rotonde, aujourd'hui lieu de stockage, sera transformée en lieu de vie lumineux avec un espace café. Ainsi, les visiteurs de passage seront accueillis confortablement, pour travailler, lire ou simplement prendre un café.

Enfin, cet espace ouvert permettra d'accueillir des conférences, des rencontres, des expositions...

Les grandes dates de la BEP

  • 1952 : Le projet de la bibliothèque universitaire est confié à Jean Benoit, architecte à Grenoble
  • 1960 : Ouverture de la bibliothèque universitaire de Grenoble
  • 1970 : Installation de la bibliothèque d'étude et du patrimoine dans le bâtiment
  • 2003 : Labellisation « architecture contemporaine remarquable» par l'Etat
  • Juillet 2019 : Début des travaux de réhabilitation/requalification du rez-de-chaussée
  • 2020 : Réouverture de la BEP