Capitale verte européenne 2022 : Grenoble finaliste !

Avec de très bons scores sur les douze thématiques examinées par la Commission Européenne, Grenoble a été désignée comme finaliste pour le titre de Capitale Verte Européenne pour l'année 2022 ! Le jury qui se déroulera le 8 octobre et départagera qui de Grenoble, Turin, Dijon ou Tallinn deviendra ambassadrice des transitions en 2022.

Soutenez Grenoble !

La mobilisation du territoire et de ses habitant-es est un critère important pour le jury final qui se déroulera le 8 octobre. Pour soutenir la candidature de Grenoble :

Je croise les doigts et je poste ma photo

Ce titre est attribué chaque année aux villes qui font preuve d'engagements forts en matière d'environnement et de développement durable. Cette année se concrétise par un programme de réalisations, d'événements, de rencontres pour tous les publics, comme Grenoble sait déjà le faire. Pour inspirer les autres et s'inspirer soi, le titre de Capitale verte européenne est une véritable opportunité pour renforcer l'attractivité du territoire. Mais surtout pour accélérer les transitions et aller plus loin vers la résilience de notre territoire alpin, là où le réchauffement climatique va deux fois plus vite qu'ailleurs.

Lors de son grand oral  le maire de Grenoble présentera son plan d’action et sa stratégie pour impliquer tous les acteurs du territoire dans cette aventure. La ville devra démontrer auprès du jury son enthousiasme, sa vision et sa capacité à inspirer d’autres villes. 

Etre Capitale verte européenne a un effet démultiplicateur des transitions que toutes les précédentes villes lauréates plébiscitent ! La candidature portée par Grenoble et ses partenaires a toutes les chances de l'emporter. Grenoble est un territoire pionnier, il ouvre des voies et partage ses inspirations.

Pourquoi Grenoble a-t-elle toutes ses chances ?

  • Les émissions de gaz à effet de serre ont été réduites de 23% entre 2005 et 2018. Objectif 2030 : -50%*
  • 100% des besoins des ménages grenoblois seront couverts par des énergies renouvelables en 2022*
  • +320 km de pistes et aménagements cyclables supplémentaires en 2017 et 100% des bus diesel remplacés par des bus « propres » en 2022
  • Zéro produits phytosanitaires pour les espaces verts de la Ville depuis 10 ans et avant tout le monde
  • 2ème ville de France pour les déplacements domicile-travail à vélo selon l'INSEE.
  • Grenoble a été récompensée au Baromètre des villes cyclables 2018
  • Une eau pure grâce à un périmètre de captage protégé parmi l'un des plus grands d'Europe
  • La plus grande Zone à faible émissions de France
  • Baisse des grands polluants atmosphériques depuis 10 ans*
  • 5000 arbres plantés depuis 2014
  • 1 ferme urbaine bio
  • 23 jardins partagés ce qui représente 3 terrains de foot
  • 6 vergers
  • 60 jardins à adopter
  • Progression du bio et local dans les cantines scolaires : les menus de rentrée atteignent le chiffre de 60% en termes de composantes.
  • Les enfants des crèches bénéficient de repas à 95% bio ou local depuis le début de l'année 2020
  • 1ère place des villes où il fait bon travailler et se loger (nov 2018)
  • 3ème place au palmarès 2018 des villes de France les plus attractives pour le business
  • 5e ville la plus innovante au monde (classement Forbes 2013)
  • La Commission Européenne a classé Grenoble en 1ère ou 2ème position sur 11 des 12 indicateurs. Le titre de Capitale Verte Européenne 2022 sera annoncé cet automne à Lisbonne.

* Source : Environnement : le territoire à l'heure de la transition écologique (publication de l'OBS'Y)