Dispositions 2019 relatives à la fiscalité locale

Poursuite de la réforme de la taxe d'habitation initiée en 2018

La loi de finances pour 2018 a instauré un nouveau dégrèvement sur la taxe d'habitation due pour les résidences principales, sous condition de revenus. Ce dégrèvement doit permettre en 3 ans de d'exonérer environ 80 % des foyers du paiement de cette taxe. Il sera progressivement augmenté sur trois années : en 2018, il est de 30 %, en 2019, de 65 % et en 2020 , de 100 %.


Pour en bénéficier en 2018, vous devez respecter les conditions de revenus suivantes :

1 part  27 432 €
1,5 part  35 560 €
2 parts 43 688 €
2,5 parts 49 784 €
3 parts 55 880 €
3,5 parts 61 976 €
4 parts 68 072 €
4,5 parts 74 168 €
5 parts 80 264 €

Pour plus d'information, vous pouvez consulter le site du Service Public