Interpellation citoyenne

La ville de Grenoble vous propose 3 dispositifs d’interpellation citoyenne.

Mieux répondre aux interpellations collectives

Les Grenoblois-es interpellent la Ville de façon informelle, demandant la mise à l'agenda d'un problème public, ou la modification, le rejet ou la création de décisions. Ces sollicitations sont exprimées par divers moyens : courriers, manifestations, pétitions, tribunes de presse ou encore appels téléphoniques. La ville de Grenoble considère que ces interpellations reflètent le dynamisme et l'intérêt des habitant-es pour les affaires publiques, et qu'elles font partie intégrante d'une démocratie locale active et vivante, exprimant des envies, des désaccords, des pistes d'intérêt collectif à explorer.

Le travail de réponse aux milliers de demandes annuelles des habitant-es adressées à la Ville est une mission importante, en constante évolution pour atteindre des objectifs d'équité, d'efficacité et de transparence.

Dans ce contexte la Ville souhaite expérimenter 3 nouveaux dispositifs de prise en compte des interpellations citoyennes collectives :

  • la médiation d'initiative citoyenne
  • les ateliers d'initiative citoyenne
  • la votation d'initiative citoyenne

Les habitant-es concerné-s par ces dispositifs seront invité-es à participer à la réalisation du bilan annuel de ces démarches expérimentales. Le cadre initial et les règles présentées ci-dessous pourront évoluer dans le temps, pour affiner certaines étapes de travail ou corriger les dysfonctionnements éventuels.

Voir l'image en grand

Règles essentielles

  • La demande (problématique soulevée, ou proposition) doit être d'intérêt collectif, légale, non-discriminante et de compétence communale.
  • Les représentant-es doivent être au moins 2 résident-es grenoblois-es ou payant une taxe foncière à Grenoble, de plus de 16 ans.
  • Peuvent soutenir les interpellations tout-e résident-e grenoblois-e ou toute personne payant une taxe foncière à Grenoble, de plus de 16 ans.
  • Les représentant-es de la demande peuvent poursuivre leur campagne de mobilisation pour rassembler davantage de soutiens après la fin de la médiation d'initiative citoyenne.
  • A tout moment les représentant-es peuvent arrêter leur démarche d'interpellation.
  • A tout moment, la Ville et les représentant-es peuvent poursuivre leurs échanges par d'autres modalités (instances existantes, partenariats...), en dehors des dispositifs d'interpellation citoyenne.

Règlement des dispositifs d'interpellation citoyenne

Contact

Tél. 04 80 70 15 85