Bassin d’ornement de la Caserne de Bonne : résultats des analyses de l’eau

Bassin d’ornement de la Caserne de Bonne : résultats des analyses de l’eau

Vie quotidienne

Publié le 05/07/2019

Suite à des suspicions de contamination des jets d’eau de la caserne de Bonne, la Ville de Grenoble a fait effectuer par un laboratoire des analyses de l’eau des bassins grenoblois (Jean Moulin, Mistral, Caserne de Bonne…).

Rappel de la situation

Suite à des suspicions de contamination des jets d'eau de la caserne de Bonne, la Ville de Grenoble a fait effectuer par un laboratoire des analyses de l'eau des bassins grenoblois (Jean Moulin, Mistral, Caserne de Bonne...). L'eau du bassin de la caserne de Bonne est coupée et la fontaine est entourée d'un ruban de balisage. Des échantillons ont été prélevés pour être analysés.

Le bassin fonctionne en circuit fermé. L'eau recyclée est traitée au chlore et contrôlée quotidiennement. Plusieurs fois par mois, des purges complètes sont réalisées pour le nettoyer. La dernière a eu lieu dimanche.

Mardi 2 juillet, la Ville de Grenoble a posé 10 panneaux supplémentaires avec le message suivant « Eau recyclée non potable – Baignade interdite ».

Résultats des analyses

Les jets d'eau de la caserne de Bonne n'ont pas révélé la présence d'une contamination. En revanche, le miroir d'eau de la caserne de Bonne et la fontaine de Mistral ont été contaminés. Dans les deux cas, les bactéries proviendraient de terre ou de matière fécale. La forte affluence en période de canicule pourrait avoir suffi à contaminer le réseau.

Modalités de réouverture

Les jets de la Caserne de Bonne, ouvriront mercredi 10 juillet sous réserve des résultats d'une nouvelle analyse programmée lundi 8 juillet.

Afin de prévenir une éventuelle contamination, les jets d'eau seront purgés et l'eau analysée toutes les semaines.

Le miroir d'eau reste fermé pour le moment.

La fontaine mistral a été vidangée ce vendredi 5 juillet et mise en arrêt. Des nouvelles analyses ont eu lieu ce jour. En fonction des résultats elle pourra rouvrir lundi 8 juillet.

Rappel

La Ville de Grenoble rappelle que ces installations n'ont pas vocation à servir pour la baignade, au vu des risques inhérents à leur emplacement dans l'espace public : chiens, déjections humaines et animales, etc.