Mobilisation générale pour Capitale verte européenne 2022

Capitale Verte Européenne 2022

Publié le 03/02/2021

Le premier comité partenarial Grenoble Capitale Verte de l’Europe 2022, s'est réuni le 1er février pour fédérer le territoire autour d’un défi commun : amplifier les transitions.
L’objectif de ce premier rendez vous était plus particulièrement de :
- Partager les grandes orientations de l’année de préparation de Grenoble Capitale verte européenne 2022.
- Regrouper et fédérer les actrices et acteurs du territoire.
- Structurer et coordonner les groupes de travail autour des 12 thématiques de la Capitale verte et les enjeux d’accueil de l’évènement.

Près de 100 actrices et acteurs du territoire d’horizons variés étaient présents !

  • Rachid Ouramdane (CCN2 Centre chorégraphique national de Grenoble), Emmanuelle Rivière (Chambre de commerce et d'industrie), Agnès Duval (Directrice AURA de l’ADEME), Jacques Reboh (président des Brûleurs de Loups et pilote du collectif Grenoble Alpes), Karen Amram (High Level Forum et CEA), Pierre Olivier Boyer (Directeur des partenariats stratégiques chez VICAT et Vice président du MEDEF Isère),… ainsi que des représentant es de Grenoble école de management, l’Union des Métiers et des Industries de l'Hôtellerie, Siemens, France Nature Environnement Isère, la Maison de la Nature et de l'Environnement, l’Institut des Métiers et des Techniques, Parc de la Chartreuse, la Chambre des Métiers et de l'Artisanat, etc...
  • Eric Piolle, Maire de Grenoble, déclare : « La dynamique collective pour Grenoble capitale verte européenne 2022 se renforce avec la mobilisation de toutes et tous : habitantes, habitants, actrices et acteurs économiques, scientifiques, associatifs, culturels, sociaux, sportifs… Réunis par la volonté d’accélérer les transitions et faire de notre bassin de vie un territoire pionnier des transitions, nous nous engageons à amplifier les actions ! Chaque partenaire est invité e à se saisir d’un ou plusieurs défis (mobilité, adaptation au réchauffement climatique, eau, innovation, qualité de l’air, limitation des gaz à effet de serre,…) pour participer à cette grande mobilisation collective. Alors que les dernières prédictions de Météo France sur le changement climatique sont des plus alarmantes (3,9 °C sur la période 2070 2100, et jusqu’à + 6 °C l’été), je suis fier de l’implication de tous nos partenaires locaux. Ensemble relevons les défis climatique et de justice sociale ! »

A lire aussi