Collecte de serviettes et protections périodiques

Actions solidaires

En attendant la gratuité, montrons nous solidaires des plus précaires.
On estime qu’une personne menstruée dépensera au cours de sa vie plusieurs milliers d’euros pour les protections périodiques et les à-côtés associés, comme les médicaments anti-douleur, l’achat de nouveaux sous-vêtements ou de draps pour remplacer les abimés, les arrêts de travail, etc.

En plus d’être largement tabou, avoir ses règles est encore discriminant aujourd’hui en France en 2021. Tout le monde ne peut pas avoir accès à ces produits de première nécessité et les premières concernées sont les femmes et les personnes menstruées précaires, les plus jeunes, celles qui cumulent les discriminations.

A qui seront redistribués vos dons ?
A l’ensemble des femmes et personnes menstruées précaires, usagères des associations du territoire ainsi que plus largement aux 40 collectifs et associations qui composent le « réseau règles » sur l’ensemble des 14 communes participantes, toute l’année.
Si vous connaissez un collectif, une association qui pourrait en avoir l’usage, n’hésitez pas à nous contacter.

Quoi donner ?
Principalement des serviettes périodiques, protection la plus demandée par nos publics. Mais ne vous retenez pas de donner des cups, des culottes menstruelles, des tampons, etc. nous en trouverons toujours l’usage.

Où et quand donner ?
Au total 50 points de collecte sur toute l'Isère du 4 au 31 octobre 2021 du lundi au vendredi et selon leurs horaires ! Consultez la carte ci-dessous pour les points de collecte à Grenoble.