You, me & us / Les femmes mènent la danse - Soirée partagée

You, me & us / Les femmes mènent la danse - Soirée partagée

Théâtre 145
  • Jeudi 23 janvier - 20h30

Une soirée proposée par la Cie 47.49 - François Veyrunes

- IBM 1401 - A User’s Manual Chorégraphie Erna Ómarsdóttir - Interprétation Sati Veyrunes

- LA BAMBINA IMPERTINENTE - Compagnie Sens Intérieur Brut Chorégraphie et interprétation Francesca Ziviani

Les contributions des femmes chorégraphes à la discipline de la danse ont toujours été minimisées et leur talent bien souvent non-reconnu malgré leurs apports considérables. Cette «invisibilisation » des femmes chorégraphes perdure aujourd’hui ; d’après le rapport du Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes pour le ministère de la Culture sur les inégalités dans la culture, les femmes chorégraphes ont moins accès aux financements et sont beaucoup moins programmées. C’est pourquoi pour son premier rendez-vous au théâtre de l’année 2020 la compagnie 47•49 François Veyrunes est ravie de vous proposer une soirée dédiée à la créativité des femmes, ainsi avec ce rendez-vous entièrement féminin nous vous invitons à partager 2 solos dont les chorégraphes et les interprètes sont des jeunes femmes.

Nous aurons le plaisir de pouvoir changer avec ces 2 artistes pour une rencontre en bord de scène à l’issue des 2 propositions chorégraphiques.

IBM 1401 - A User’s Manual (extrait)

Concept : Erna Ómarsdóttir et Jóhann Jóhannsson

Chorégraphie : Erna Ómarsdóttir

Interprétation : Sati Veyrunes

En hommage à Christine Lentheric

Alors que nos corps appareillés à la technologie et les développements fulgurants de l’intelligence artificielle nourrissent les fantasmes d’une possible déshumanisation, Erna Ómarsdóttir propose au contraire de mettre en scène une vision pacifiée de la relation de l’homme à la machine. L’argument de la pièce s’inspire de l’histoire du premier ordinateur introduit en Islande en 1964, l’IBM 1401, qui, une fois obsolète, a reçu les honneurs d’une cérémonie funéraire, après avoir appris à « chanter » un vieil hymne du pays. La musique est basée sur des enregistrements en boucle des chants appris et programmés par l’ordinateur, une volonté commune de la chorégraphe et du compositeur de confondre le mécanique et l'organique.

"Erna Ómarsdóttir m'a transmis un extrait de sa pièce dans le cadre de mon diplôme de fin d’études à SEAD (Salzburg Experimental Academy of Dance) (AT), présenté en mai 2019 à Salzburg. Il s’agit à la fois pour moi de conduire l’essence du solo, et de travailler à une matière plus large, la redistribution de la puissance d’un moment pulsatoire qui fait monde, où les extrêmes se rejoignent". Sati Veyrunes

Musique composée par Jóhann Jóhannsson, orchestrée par Jóhann Jóhannsson et Arnar Bjarnason, cordes interprétées par The City of Prague Philharmonic Orchestra Spectacle créé en 2002 au festival DANSEM 2002 (Marseille)

 

LA BAMBINA IMPERTINENTE

Compagnie Sens Intérieur Brut

Chorégraphie : Francesca Ziviani

Interprétation : Francesca Ziviani

La Bambina impertinente est un solo né de l’envie de se retrouver face à soi-même, de chercher l’originel, l’être essentiel qui nous habite. C’est une traversée d’états physiques, un trajet émotionnel. Le moi, pris dans certaines de ses limitations, se sent oppressé, asphyxié, en danger. Un voyage à travers l’ombre de nous même, une mort et une renaissance. Une tentative de transformer l’obscur en amour. Le solo articule sa recherche autour du rituel. Créer ces propres règles, pour faire émerger ces propres rites qui, à travers des gestes, des paroles, des attitudes, par des chants, des danses permettent d’apprivoiser et de transformer les forces qui nous traversent. Se relier a son pouvoir du dedans : sa sexualité, son ombre, la terre, le pouvoir du sang pour exprimer nos désirs les plus passionnées et impertinents. Est-ce que la liberté consiste à être ce que l’on est ?

Conception-interpretation : Ziviani Francesca / Assistant artistique : Sébastien Ledig / Production : Sens Intérieur Brut / Coproduction : CCN de Roubaix-Ballet du Nord dans le cadre de l’accueil studio. Avec le soutien du Point Éphémère à Paris, la MJC de Colombes, le CCN2 de Grenoble, Le CDC Pacifique à Grenoble.

Réservation en ligne

Tarif

Plein : 10€
Réduit : 8€

Théâtre 145

1

145 Cours Berriat
38000 Grenoble