Ruines

Théâtre 145
  • Mercredi 6 mai - 20h30

L’oeil du spectateur, sa propension au jugement et à la compartimentation des émotions sont des outils qui m’ont été nécessaires lors de la composition de cette création.

Une découverte de la Cie 47.49 François Veyrunes

"J'ai cherché à dépasser le premier jugement de l'oeil, dépouiller le mouvement de son affect pour laisser apparaître son essence. Au coeur de cet oxymore chorégraphique, les corps des danseurs sont modelés par le regard de chaque spectateur. L'idée est de soustraire les interprètes (danseurs et musiciens) à toute notion de temporalité, les mouvements des corps sont isolés, en suspension, mêlant tour à tour des situations de déploration à des scènes de violence.

La musique au même titre que la danse est au coeur de cette réflexion où se mêlent brutalité du genre concitato à la douceur des inspirations orientales de Stracho Temelkovski. L'oeuvre de Claudio Monteverdi qui est un support et une source d'inspiration à cette création donne à voir cet inextricable lien entre violence et sentiment." Sylvère Lamotte

Réservation en ligne

Tarif

Plein : 10€
Réduit : 8€

Compagnie Lamento
Chorégraphie et mise en scène : Sylvère Lamotte
Interprètes danseurs : Sylvère Lamotte, Jérémy Kouyoumdjian
Composition et interprétation musicale : Stracho Temelkovski

Production Compagnie Lamento / Compagnie Lamento est soutenue par L'Etat- Préfet de la Région des Pays de la Loire Direction Régionale des Affaires Culturelles / Cette création a bénéficié d'accueil en résidence aux : Point Ephémère et l'Opéra de Massy.

Durée : 45 minutes

Théâtre 145

1

145 Cours Berriat
38000 Grenoble