Appartement natal de Stendhal

Lieux d'exposition et galeries - Secteur 2

Accessibilité

  • Accueil avec personnel formé à l’accueil de tous les publics

En savoir plus sur les registres d'accessibilité
Nous contacter

Adresse

14 Rue Jean Jacques Rousseau
38000 Grenoble
Secteur 2

Transports en commun

GRENOBLE, HUBERT DUBEDOUT - MAISON DU TOURISME : A B

GRENOBLE, HUBERT DUBEDOUT - MAISON DU TOURISME : A B

GRENOBLE, NOTRE-DAME - MUSEE : B

GRENOBLE, SAINTE-CLAIRE - LES HALLES : B

GRENOBLE, SAINTE-CLAIRE - LES HALLES : B

Cliquer sur le pictogramme de l'arrêt pour le localiser sur la carte.
Cliquer sur un numéro de ligne pour connaitre les prochains passages.
Les arrêts affichés sont ceux présents sur un rayon de 500m.

En hommage au caractère précurseur de Stendhal en littérature, la Ville a souhaité créer en 2002 dans cet appartement symbolique un lieu vivant attaché à la lecture et à l'écriture, animé par la Bibliothèque municipale. Le projet architectural a donc privilégié une utilisation fonctionnelle du lieu : salle de réunion, salles d'activité, bureaux…

L'équipe du Printemps du livre de Grenoble, manifestation littéraire annuelle, fait vivre ce lieu au quotidien et lui permet de remplir sa vocation : créer des événements littéraires, accueillir des projets d'écrivains, mettre en place des activités pour le public (cercles de lecteurs, ateliers d'écriture, réunions de l'association Stendhal, ateliers pédagogiques Stendhal…).

Dépeint par Stendhal dans sa Vie de Henry Brulard, cet appartement, typique de l'habitat bourgeois du vieux Grenoble du XVIIIème siècle, appartenait à la famille de Chérubin Beyle, père de Stendhal, depuis plusieurs générations. Pour le petit Henri, ce lieu a été synonyme de bonheur jusqu'au décès de sa mère Henriette. Il devient ensuite surtout un lieu d'études où il subit le joug austère de son précepteur l'abbé Raillane. C'est dans le salon de compagnie qui donnait sur la rue des Vieux Jésuites qu'à 12 ou 13 ans il écrit Selmours, son premier essai littéraire.

Ressources