Implantation de nombreuses petites surfaces végétalisées

Nature en ville

2020

Description

Si de nouveaux espaces de nature ont été aménagés en ville (le long du cours Jean Jaurès) par exemple, de nombreux lieux sont totalement où très majoritairement bétonnés ou goudronnés (quel que soit le revêtement, il est totalement imperméable) : citons la place Hubert Dubedout, la place Grenette, les quais, le boulevard Édouard Rey, le boulevard Agutte-Sembat. 

Les nouveaux "éco" quartiers (vers la gare, Jean Macet, par exemple) sont lourdement bétonnés. 

L'ouverture de surfaces de terre nombreuses, plantées de végétaux saisonniers ou pérennes, présente des avantages multiples : prévention du ruissellement des eaux pluviales, très légère diminution de la pollution de l'air, agrément esthétique lors des déplacements à pied ou à vélo, facilitation de la survie de la micro faune urbaine (insectes, oiseaux...) qui semble avoir disparu de l'espace public. 

La possibilité pour des associations ou groupes citoyens de fleurir des espaces préparés par la ville en y plantant des végétaux récupérés dans les serres ou cultures municipales. Ce serait un moyen de ne pas faire augmenter de façon exponentielle le personnel des espaces verts. Les petites mains pourraient être ainsi des bénévoles agissant sous la conduite d'un jardinier municipal. 

Informations

Par Françoise

Projet Non retenu au forum des idées

Le long des espaces de déplacements piétonniers