Des places à l'ombre des arbres

Aménagement espace public

07

2021

Description

Le climat change, le temps presse !

Donnez un coup d'accélérateur à la plantation d'arbres sur nos places et lieux de vie, dans tous les quartiers de Grenoble.

Ombre, fraîcheur, esthétique, on a tout à y gagner !

Contexte :

Selon les experts du Centre National de Recherche Météorologique, il faut s'attendre à des températures de plus en plus chaudes. Dès 2050, les semaines à 35°C deviendront une nouvelle norme, entrecoupés de vagues de chaleur à 45°C et plus, comme dans l'Hérault en 2019 (46°C).

Contre ça, les arbres sont nos alliés ! Ils offrent de l'ombre et rafraichissent l'air en transpirant ! Il suffit de se promener au Jardin de Ville ou à Jean Verlhac pour s'en apercevoir.

Les arbres mettent plusieurs décennies à prendre de l'envergure, il est urgent d'en planter sur des lieux et places de vie déjà en plein soleil !


L'idée du projet :

Planter des arbres sur plusieurs places et lieux de vie dans tout Grenoble, même en centre historique.

Les avantages :
- pouvoir profiter des places beaucoup plus de temps en journée, pouvoir flâner pour profiter des commerces, du patrimoine;
- les rendre plus agréables pour les riverains, les passants, les clients de commerces et les touristes;
- réduire l’accumulation de chaleur par les sols et façades, pour des nuits plus fraîches.

Ce que cette idée de projet ne propose pas :

  • Des travaux complets d'aménagement d’espaces public (juste l’arbre, sa fosse et son pied, éventuellement déplacer un réseau). Si les services techniques concluent que la plantation d’un site proposé ne peut pas du tout se faire sans des travaux d'aménagement complets, alors ce site sera remplacé par un autre.

  • Des plantations sur des places qui sont pas déjà dans de grands projets urbains (Grand Place, Villeneuves, Lys Rouge, Mistral, Abbaye, André Malraux...).

Première liste de propositions de sites, à prioriser (voir aussi illustration en pièce jointe) :

  • dans l’hyper-centre parce que c’est là qu’il y a la plus grande concentration de places et là où elles sont les plus dénudées de végétation.
    - Place Saint-André (place du tribunal) : un nouvel espace de fraîcheur au coeur du patrimoine historique
    - Place Claveyson
    - Place de Gordes
    - Rue Felix Poulat – aux abords de l’église Saint-Louis tout en gardant de vues sur l'église
    - Promenade sud de Victor Hugo (en plein soleil malgré les trottoirs larges) et ses abords : rues Corneille, Lamartine et Vauban
    - Place Saint-Laurent, dans les fosses existantes devant la Casemate
    - Compléter si possible le carrefour Alsace Lorraine - Gambetta
  • Ailleurs dans le nord et sud de Grenoble :
    - Place de l'Etoile
    - Place Saint-Bruno, en pourtour du marché
    - Placette rue de la Mégisserie, sur le chemin de la coulée verte qui relie Saint Bruno à l’église Saint-Jean
    - Place de Verdun, notamment sur l’espace sanctuarisé VigiPirate devant la Préfecture
    - Rues de Narvik et Henri Ding, dans le prolongement du parc Hoche
    - MC2 le long des promenades
    - Parking Anatole France face à la MJC : les abris bus sont très fréquentés et en plein soleil !
    - Parking avenue de la Bruyère à l'arrêt du Tram A La Bruyère, avec des commerce
    - Placette de la Ferme Prémol aux abords de la Maison de l'Enfance, à proximité du mur-fontaine
    - Place Salvadore Allende à l'angle des rues Jean Perrot et Paul Cocat

Informations

Par Killian

Projet Soumis au vote

160000

Plusieurs lieux