Mieux Vivre avec un handicap

Solidarités

15

2021

Description

 Equiper les lieux, accueillant des enfants ( périscolaires, MJC,ludothèques) en matériel pédagogique et sensoriel facilitant l'inclusion des enfants porteurs de handicap et créer un forum web d'entraide pour les parents aidants

Le droit à l'éducation est un droit fondamental. Exclure un enfant de l’école parce qu’il est porteur de handicap est une grave discrimination.

 

En France, les libertés fondamentales des autistes ne sont pas respectées. Sur les 100 000 enfants autistes, la moitié se voit exclue de l’école (l’Éducation Nationale en identifie 36 000 scolarisés et 13 000 dans le médico-social. Source : Autisme-France.fr)

 

La carence de l’État dans la mise en œuvre des moyens nécessaires à l’inclusion des enfants porteurs de handicap, laisse des enfants Grenoblois à la porte de l’école et des familles sans solution. Loin de la promesse de l’école inclusive :

Sans leur accompagnant pour élèves en situation de handicap (aesh), les enfants sont rarement acceptés par l’école car l’État ne recrute pas assez d’accompagnants et ne suscite pas de vocation du fait du statut précaire de cette fonction. Quand les parents proposent la venue d’un éducateur spécialisé pour compenser l’absence de l’accompagnant, l'école refuse bien souvent cette intrusion extérieure.

La vie professionnelle des parents est très impactée car ils se heurtent par ailleurs à la difficulté de trouver une solution de garde pour leur enfant autiste.

Les enfants Grenoblois doivent attendre plusieurs années pour obtenir leur place en SESSAD Autisme. Les SESSAD sont des services médico-sociaux, constitués d'équipes pluridisciplinaires de professionnels du milieu spécialisé ou de la santé. Les soignants se déplacent directement dans les crèches, écoles et lycées :

  • Les enfants bénéficient de leurs prises en charge à l’école et donc ne manquent pas trop d’heures d’école (pas de temps perdu lié au déplacement)
  • Ils permettent aux parents de sortir de la précarité financière : les parents n’ont plus à amener leur enfant à plusieurs endroits pour les soins et peuvent ainsi reprendre leur activité professionnelle.

Les enseignants et les AESH manquent cruellement de formation sur l’autisme ne leur permettant pas de mettre en place les aménagements scolaires nécessaires.

Depuis 2014, l’État français a été condamné cinq fois par le Conseil de l’Europe pour le non-respect du droit des enfants autistes, pointant des manquements dans la prise en charge d’enfants autistes, notamment une absence de scolarisation ou d’accompagnement adapté. (Source autisme-france.fr)

 

Les préjudices subis par ces enfants durent depuis des années. Si vous pensez comme nous que le droit à l’éducation doit être garanti à chacun, quelles que soient les différences de situation, et que l’obligation scolaire s’applique à tous, alors vous trouverez du sens à rejoindre notre campagne.

 

En votant pour ce projet :

 

Vous êtes solidaires des familles Grenobloises ayant des enfants porteurs de troubles du spectre autistique.

 

Vous participez à :

 La mise à disposition de malles de sensibilisation à l’autisme dans les lieux parents / enfants de la ville (maison des jeux, ludothèques) : elles seront notamment composées

 

  • De supports d'information sur l'autisme,

  • De jeux inclusifs (pour développer le langage, l’imitation, la motricité fine),

  • De livres pour enfants visant à les sensibiliser à la différence (exemple : La casserole d’Anatole),

  • D’une boîte de relaxation (balles et objets à manipuler pour se concentrer sur le toucher, lunettes spéciales pour se reposer des néons).

 La création d'un forum web dédié aux parents d'enfants porteurs de handicap afin qu'ils puissent s’y retrouver pour évoquer les soucis qu'ils rencontrent au quotidien pour l'inclusion de leurs enfants : démarches administratives pour la constitution de leur dossier handicap, soucis d'inclusion à l'école, à la cantine ou en centres de loisirs, manque de places dans les établissements médicaux sociaux, recommandations quant aux professionnels spécialisés.

Informations

Par Relais

Projet Soumis au vote

100 000