Plan lecture 2025 - 18 mois pour bâtir les bibliothèques de demain

Plan lecture 2025 - 18 mois pour bâtir les bibliothèques de demain

La Ville de Grenoble a délibéré le « Plan lecture 2018-2025 » au mois de mars 2019. Ce plan de développement de la lecture publique s’est nourri du travail des professionnels et des réflexions des usagers. Premières issues concrètes du Plan lecture : la mise en place de la gratuité totale des bibliothèques au 1er juillet 2019, le lancement d’un travail sur les horaires d’ouverture et le lancement des travaux de la bibliothèque d’étude et du patrimoine. La bibliothèque, lieu de la proximité sociale et culturelle, s’affirme comme une première marche vers les cultures et la participation citoyennes

La bibliothèque gratuite, pour tout le monde

La bibliothèque est le lieu du commun, de la connaissance partagée, où chacun·e est bienvenu·e, quels que soient sa situation socio-économique, ses affinités, son rapport à l’écrit.

Inscrivez-vous 

 

 

Adapter les horaires

La bibliothèque est un lieu collectif qui répond à un besoin social fondamental : se rassembler, se sentir appartenir.

Elle participe de la sociabilité de la ville, y compris pour les personnes qui n’ont pas de lien intime avec le livre. Elle crée aussi de l’expérience individuelle et institue un rapport au temps distinct de celui qui rythme le reste de la vie urbaine. Pour jouer pleinement ce rôle, elle doit être large­ment ouverte, ses horaires d’ouverture doivent correspondre aux temps de vie des habitants. Les horaires d’ouverture des bibliothèques ont été fortement questionnés par les usager·es dans l’enquête et le débat public, ainsi que dans les réflexions nationales. L’amélioration de l’accès aux bibliothèques passe par l’élargissement et l’adap­tation des horaires ainsi que par une une meilleure lisibilité et complémentarité à l’échelle du réseau.

Une démarche progressive

À court terme, des ajustements d’horaires pour plus de lisi­bilité. Puis un diagnostic temporel pour croiser le fonction­nement des bibliothèques, les pratiques des usager·es et les temps de la ville pour adapter encore les horaires d’ouverture aux besoins et aux usages.

La bibliothèque d’étude et du patrimoine se transforme

La bibliothèque d’étude et du patrimoine conserve des fonds d’une grande richesse et propose une belle amplitude horaire d’ouverture, elle est cependant mal identifiée par les habitant·es. Les travaux (juillet 2019 à début 2020) ont pour objectif de faire émerger une « place publique » ouverte à toutes et à tous, en entrée de cœur de ville : aménagement de la rotonde, espace café, refonte des espaces d’exposition, artothèque ouverte sur la ville.

Lecture publique : qu’est-ce que c’est ?

Permettre à tous d'accéder au livre et à la lecture et plus généralement aux supports de la connaissance et du savoir, c'est un principe éducatif fondamental. C'est pour cela que l'on parle de « lecture publique » : ce terme a été utilisé à partir de 1945, considérant que l'accès à la lecture était un enjeu d'instruction publique. A ce titre, la lecture publique s'adresse à tous, sans distinction d'âge, de condition sociale ou d'appartenance culturelle. Elle permet à chacun de se construire comme citoyen libre et éclairé (sources : bulletin des bibliothèques de France / définition de l'ENSSIB ).

Les premiers outils de la lecture publique, ce sont les bibliothèques. En France, on compte plus de 7000 bibliothèques et plus de 9000 points d'accès au livre. C'est le premier réseau culturel sur le territoire.
Lire, découvrir, apprendre, se rencontrer, débattre, se former, écouter de la musique, regarder des films, voir des expositions... Aujourd'hui, on peut faire beaucoup de choses dans les bibliothèques, fenêtres ouvertes sur la connaissance et la participation à la vie de la cité.

Pourquoi un plan lecture ? Pourquoi une consultation ?

L'interpellation citoyenne qui a posé la question du maintien de trois bibliothèques de quartier a aussi soulevé la question, plus vaste, de la lecture publique à Grenoble, dans un contexte économique difficile pour notre commune.

Un réseau dense de bibliothèques s'est développé dans notre ville depuis une quarantaine d'années. Depuis toutes ces années, l'offre en matière de lecture publique a évolué, les pratiques des usagers se sont profondément modifiées, la ville s'est transformée, la métropole est devenue une réalité.
Les bibliothèques se sont adaptées progressivement et constamment aux nouvelles pratiques, des investissements ont été réalisés de manière ciblée, la bibliothèque de Grenoble a été labellisée «Bibliothèque numérique de référence».

Il est cependant nécessaire de penser l'évolution de la lecture publique à Grenoble dans sa globalité, en tenant compte des attentes des habitants, des évolutions technologiques, des lieux de vie, des nouveaux services offerts dans les bibliothèques et de la perspective métropolitaine.

Considérant les attentes et les inquiétudes exprimées par les usagers des bibliothèques comme par nombre de Grenoblois, la ville de Grenoble adapte son calendrier politique et fait de l'enjeu de la lecture publique une priorité.

Devons-nous programmer la construction de nouvelles bibliothèques adaptées aux usages et aux pratiques ? Comment améliorer et moderniser le réseau ? Comment penser les bibliothèques de quartier ? Comment renforcer l'implication des usagers dans la vie des bibliothèques ? La Ville souhaite mettre en débat ces grands enjeux, en associant les habitants et les usagers dans le cadre d'une grande démarche de consultation. 

Dossier de presse Plan lecture 2018-2025