/ / / Propreté urbaine

Propreté urbaine

Le service Propreté Urbaine nettoie et entretient les rues et les places, au quotidien. Garder notre ville propre, c'est aussi l'affaire de tous...

Une ville propre, c'est l'affaire de tous

Déchets, mégots, déjections canines, encombrants, affichage sauvage : autant de choses qui sont susceptibles de nuire à la propreté de l'espace public et à notre environnement au quotidien. Adoptons les bons gestes et sensibilisons nos amis, nos voisins, notre famille...

 

La propreté urbaine, un service public qui s'adapte au quotidien

Les principales missions du service propreté urbaine sont :

  • Nettoyage du domaine public : voirie, espace piéton, marchés, pistes cyclables, cours d'école, voies du tramway et stations, site de la Bastille, espaces chiens, puisards, corbeilles de propreté, wc publics, fontaines à eau recyclée, monuments, tags et graffitis...
  • Viabilité hivernale et astreinte de voirie, collecte des feuilles mortes
  • Collecte de certains déchets : déchets des balayeurs, bac
  • Coordination des actions avec les antennes de quartier

L'espace public est complexe à entretenir car fréquenté le jour, la nuit, le week-end. L'évolution des modes de vie modifie son fonctionnement et l'appropriation des espaces publics. Vos attentens en matière de propreté évoluent en fonction du moment de vos usages (loisir, travail, en journée, en soirée, en voiture, à vélo, à pied...)

Pour répondre à ces nouvelles pratiques depuis le 1er février 2017, les équipes du matin ont modifié leurs horaires pour commencer plus tôt et permettre ainsi aux usagers de bénéficier d'un espace public propre dès le petit matin. L'équipe de l'après-midi a aussi amélioré son fonctionnement pour permettre des interventions jusqu'à 19h. Cette nouvelle organisation permet de renouer avec une plus grande fidélité des agents à des quartiers définis.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir Voir l'image en grand

Les arrêtes sur la propreté

En ce qui concerne la propreté urbaine, la Ville de Grenoble a pris différents arrêtés municipaux pour réglementer ce domaine selon trois domaines : balayage, neige et ordures ménagères.

Balayage

"Dans toutes les voies publiques dépourvues de trottoirs, le balayage et l'enlèvement des neiges seront assurés par les propriétaires ou leurs représentants, dans les conditions précisées aux articles suivants, sur une bande de un mètre mesurée perpendiculairement aux immeubles depuis la limite du domaine public"
(Art. 1er de l'Arrêté Municipal du 20 décembre 1974)

"Sauf en période de gel, le balayage ne devra jamais être fait à sec. Les propriétaires ou leurs représentants doivent récupérer leurs balayures et les déposer dans leurs poubelles."
(Art. 2 de l'Arrêté Municipal du 20 décembre 1974)

"Il est interdit à quiconque de déposer, abandonner ou jeter des ordures, déchets, matériaux et généralement tous objets, de quelque nature qu'ils soient, en un lieu public ou privé(...)."
(Art. 1 de l'Arrêté Municipal du 6 août 1984)

"Le balayage des voies publiques est assuré par les riverains en ce qui concerne les trottoirs et par le Service de la Voirie municipale, en ce qui concerne la chaussée."
(Art. 187 du Règlement sanitaire départemental)

"Les rigoles qui bordent les trottoirs doivent être tenues purgées et balayées par les soins des propriétaires ou de leurs représentants. Ce balayage ne devra jamais être fait à sec."
(Art. 181 du Règlement sanitaire départemental)

Neige

"Lorsque la voie publique sera recouverte de neige ou de verglas, les propriétaires ou leurs représentants devront prendre toutes dispositions utiles pour faire balayer, râcler le trottoir et mettre en cordon sur toute la longueur de la propriété, sauf à ménager des passages au droit des entrées. Il est défendu de déposer de la neige et des glaçons dans le caniveau et sur les tampons de regard des égouts, sur les bouches de lavage."
(Art. 11 de l'Arrêté Municipal du 6 août 1984)

Ordures ménagères

"Les conteneurs sont entreposés en temps voulu par les responsables des immeubles aux emplacements fixés en accord avec les services municipaux, à proximité du domaine public."
(Art. 8 de l'Arrêté Municipal du 25 août 1997)

"Par mesure d'hygiène et de sécurité, il est interdit d'entreposer les conteneurs sur la voie publique en dehors des heures de collecte, celle-ci s'effectue de 5h à 12h."
(Art. 8 de l'Arrêté Municipal du 25 août 1997)

"La manutention des conteneurs sera effectuée par les propriétaires ou leurs représentants, dans le cas où les voies de desserte des immeubles seraient inaccessibles aux véhicules de ramassage, compte-tenu de la situation des lieux (impasse, voie privée...)."
(Art. 8 de l'Arrêté Municipal du 25 août 1997)

"Dans le cas de surcharge des conteneurs (en poids ou en masse), ou de mauvaise qualité des matériaux pour les matériaux recyclables, la Ville de Grenoble se réserve le droit de ne pas collecter les récipients. La collecte reprendra lorsque le contenu du récipient sera conforme à la réglementation".
(Art. 8 de l'Arrêté Municipal du 25 août 1997)