Victor Hugo : une place verte capitale !

Depuis le 16 juillet, la place rénovée est ré-ouverte aux grenoblois-es qui peuvent profiter à nouveau de ce lieu emblématique.

La place est à vous !

Retour en images sur les travaux et l'ouverture de la place

Poursuite de la coulée du béton désactivé avec les réserves circulaires qui permettront d’accueillir les futures plantations. ©Jean-Sébastien Faure
Installation des entourages des pieds des statues en acier corten, un acier à l'aspect rouillé. ©Jean-Sébastien Faure
Tranchée préparatoire pour alimenter la future fontaine ergonomique, en cours de développement avec l'école d'architecture. ©Jean-Sébastien Faure
Pose des ceintures en acier corten autour des pelouses pour délimiter les futurs espaces. ©Jean-Sébastien Faure
Un autre enjeu de la nouvelle place : la mise en lumière qui devra donner une ambiance inédite à l’ensemble. ©Jean-Sébastien Faure
Enjeu de taille pour le projet : sécuriser l’ensemble des éléments techniques pour les animations à venir sur la place (ici les nouvelles armoires électriques). ©Jean-Sébastien Faure
La pose des murettes des jardinières : un exercice de précision ! ©Jean-Sébastien Faure
Berlioz mis en cage ? C’est pour la bonne cause ! Une cure de jouvence l’attend… ©Jean-Sébastien Faure
Victor Hugo plage ? Ne pas s’y tromper ! Le béton stabilisé s’agglomèrera très vite pour former un sol perméable facilitant les déplacements de chacun-e. ©Jean-Sébastien Faure
Et pendant de temps là, Berlioz, tout propre, s’impatiente… ©Sylvain Frappat
Un moment attendu : la réinstallation des bancs d’origine entièrement rénovés fait l’objet de toutes les attentions. ©Jean-Sébastien Faure
L’arrivée du sol stabilisé depuis la carrière de Polienas. ©Sylvain Frappat
Et voici Berlioz qui se dévoile au milieu des Phacélies... ©Auriane Poillet
Silence... ça pousse (vite) ! ©Sylvain Frappat
Les pieds d’arbre font l’objet d’une attention particulière : adieu le bitume, bonjour la paille de miscanthus qui laisse passer l’eau ! ©Jean-Sébastien Faure
D’un tête à tête incongru pour donner la touche finale. ©Jean-Sébastien Faure
...et qui découvre les nouvelles assises en bois et aux courbes élégantes... ©Auriane Poillet
…ainsi que les nouvelles plateformes en bois et aux galbes invitant à la détente ! ©Auriane Poillet
La place, rendue dans les temps à ses usagères et usagers, semble avoir gagné en surface. ©Auriane Poillet
Encore un peu de patience… ! ©Auriane Poillet

L'essentiel

Des pelouses accessibles et de nouveaux bancs 

Des matériaux favorisant l'économie locale

Une consommation énergétique divisée par 5

La quasi-totalité des sols rénovée

Moins de bitume

Priorité à la biodiversité avec des nouveaux arbres !

Planning des travaux

  • Janvier à juin 2021 : travaux de gros œuvre (sol, structures, réseaux, équipements). La place n'est plus accessible au public.
  • Fin juin 2021 : réouverture de la place Victor Hugo (sauf aléas climatiques ou de chantier)
  • Eté 2021 : végétalisation temporaire
  • Automne - hiver 2021 : plantations définitives

Demain votre nouvelle place Victor-Hugo...

Voir l'image en grand

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Grenoble Capitale verte européenne 2022

Le 8 octobre 2020, la Commission Européenne choisissait Grenoble parmi 18 villes pour porter le titre de Capitale Verte Européenne 2022. Ce titre vient récompenser les actions de la Ville et de la Métropole de Grenoble en matière de transition écologique, mais aussi l'ambition des projets à plus long terme dont les principes fondateurs ont été analysés par un jury d'experts.

La Ville et la Métropole de Grenoble organiseront en 2022 une série d'actions et d'évènements afin d'accélérer et amplifier les mutations urbaines. Dans ce cadre, et sans attendre, l'aménagement et l'embellissement de la place Victor-Hugo offrent l'opportunité de démontrer la pertinence des choix portés en matière de gestion de l'eau, de performances énergétiques et d'encouragement à la biodiversité en ville.